Un dîner de Noël avec Gabrielle Destroismaisons et ses invités


Dimanche dernier, Gabrielle Destroismaisons conviait ses fans à se joindre à elle le temps d'un dîner. C'est à Rosemère au restaurant Mojo que l’événement avait lieu. Lancé sur les réseaux sociaux, ce dîner était d'abord et avant tout une occasion pour Gabrielle d'enfin rencontrer les nombreuses personnes qui la suivent depuis des années et par le fait même Gabrielle en a profité pour inviter les personnes présentes à donner pour un organisme qui lui tient à cœur: Le service d'entraide de St-Lin . Chaque invité devait apporter 5 denrées non périssables ou faire un don de 5$ qui sera remis à l'organisme. Malgré la tempête, une trentaine de personne se sont déplacées pour la première édition de ce dîner de Noël. Au menu: prestations, cadeaux et plus encore! Petite Boîte a eu la chance de couvrir cet événement réconfortant, en cet hiver frisquet.

La salle était parfaite pour accueillir Gabrielle et ses invités. Chaleureux et discret, le personnel de l'endroit a contribué à l'ambiance intime recherchée pour ce dîner.  Décoré aux couleurs de Noël et offrant des plats savoureux, le restaurant a su nous faire sentir comme dans un grand party de famille . De nombreux prix de présence ont été remis, grâce à la générosité de plusieurs commanditaires Québécois tels que: Zorah cosmétique , Le théâtre du rideaux vert , Fourmi bionique et le restaurant Mojo .


De la relève
Gabrielle Destroismaisons, que nous avons connue en 2000 avec la populaire chanson Et cetera, donne depuis mars dernier,  des cours de chant "Coaching larges en chant avec Gabrielle Destroismaisons". Lors de ce dîner de Noël, elle a choisi d'offrir une place de choix à ses élèves. En effet, nous avons eu la chance d'entendre plusieurs de ses apprentis. C'est les yeux remplis de fierté que Gabrielle les regardait interpréter leurs chansons, choisies spécialement pour l’événement. Chansons de Noël, compositions, reprises de chansons à succès... On a eu droit à un beau mélange de genres, tous aussi agréables à entendre les uns que les autres. Elle s'est également jointe à quelques-uns d'entre eux pour nous offrir de somptueux duos, en plus de nous offrir des pièces en solo. D'une voix juste et puissante, elle a bien démontré l'ampleur de son talent.

La jeune Catherine Brassard-Trudeau, nommé enfant soleil de Lanaudière en 2010, a chanté la traditionnelle chanson Au royaume du bonhomme hiver . Une jeune femme inspirante, spontanée et souriante, le rayon de soleil de Gabrielle. C'est en lisant un petit mot touchant et plein de reconnaissance à Gabrielle que Catherine a terminé sa prestation. Martin Fiset et Macha Bonnet ont ensuite pris place le temps de trois pièces. Martin nous a fait l'honneur de nous interpréter pas une mais bien deux de ses compositions écrites avec brio. Le phénoménal Kevin Rivette a fait lever le public en interprétant Mustang sally . Le chanteur originaire de l'Ontario a fait toute la route jusqu'à Rosemère pour cet événement. Touchant et attachant, Kevin est un formidable communicateur. De son français cassé, il a offert un beau récit de vie! Un homme merveilleusement talentueux! Que dire de la performance de Jezahel! C'était tout simplement à jeter par terre. Avant de nous présenter sa composition 18 décembre , il s'est confié au public sur les événements qui lui ont inspiré les paroles de cette chanson. 4 ans après le suicide de sa mère, Jezahel a couché sur papier ses émotions, ce qui a donné une pièce bouleversante qui vient du fond du cœur. C'est les larmes aux yeux que tous l'ont silencieusement écouté. Une performance marquante! Bref, tous d'excellents artistes qui méritent qu'on parle d'eux.


Générosité, sourires et émotions

Tout au long de l'après-midi, on a senti que Gabrielle Destroismaisons était heureuse. Le sourire aux lèves et les yeux brillants, elle a fait preuve d'une grande générosité, de simplicité et de sincérité. Déçue que la tempête en ait découragé plusieurs, Gabrielle s'est toutefois dite très satisfaite du résultat.

Pour une première édition, on peut dire que c'est une réussite. La chanteuse souhaiterait d'ailleurs répéter l'expérience d'année en année et aimerait même se déplacer dans différentes villes du Québec pour rencontrer le plus de fans possible. Alors on se dit à l'an prochain!

Pour suivre Gabrielle Destroismaisons sur les réseaux sociaux cliquez ici:

Gabrielle Destroismaisons s'est également lancé dans la création de bijoux. Pour voir ses œuvres et vous les procurez, rendez-vous au www.etsy.com/shop/bijouxgd3m Une excellente idée cadeaux!


Article par: Martine Boucher
Crédit photos: Claudia Boisvert



Pour l'intégralité des photos, rendez-vous sur notre page facebook !










Commentaires