Lancement à la saveur de Grenadine



Mercredi le 29 janvier avait lieu le lancement du premier album en carrière d'une jeune chanteuse fabuleuse au monde enchanteur. Une chanteuse qui nous emporte dans son univers dès la première note, dès le premier regard. La seule et non la moindre, Grenadine.

C'est avec la pièce Bonjour tristesse qu'a débuté ce lancement aux arômes colorés et aux saveurs de la chanteuse.  L'ambiance qui régnait au Métropolis était tout simplement sensationnelle. On se croyait dans notre salon avec une musique envoûtante et si souriante! Grenadine, Julie Brunet de son vrai nom, a une voix si douce et un style musical distingué que l'on se sent rapidement familier avec elle et ses musiciens. Il est primordial d'écouter attentivement les paroles de chacune des chansons sur cet album. Sur les onze chansons, on se retrouve minimalement dans une de celles-ci.

Un spectacle qui s'est vécu dans l'émotion. Voilà la phrase toute simple pour décrire ce lancement. Julie était très émotive lorsqu'est venu le temps des remerciements. Grenadine est réellement une jeune femme à découvrir; qu'il s'agisse pour sa musique ou simplement contempler ses petits fous rires en spectacle, ça vaut la peine. Elle a su donner une petite tournure cocasse au spectacle et le public s'est bien régalé de ce premier lancement. Mention spéciale aux musiciens qui étaient présents sur scène avec la belle Julie Brunet! Marc-Étienne Mongrain, à la guitare, se donnait corps et âme et on pouvait sentir la passion qui l'habitait, chansons après chansons. Idem pour l'incroyable Mathieu Collette à la batterie! Disons simplement que Grenadine était très bien accompagnée sur la scène du Métropolis.

«Je t'en prie prend le large, ne reviens pas chez nous. La seule chose à faire c'est ta vie, tiens le coup. Ce que les autres en disent, ne t'appartient pas. Ce qu'on t'a promis, n'arrivera pas. Mais ce qu'on t'a appris oui, ne t'appartient pas. Donc si ce qu'on t'a pris, ne te revient pas, s'il te plaît tu t'en balances. »
-Extrait de la chanson Marion

Ce qui est fascinant avec la musique de Julie Brunet, est qu'elle a su rassembler les gens de tous âges. Le public était constitué de jeunes enfants, adolescents, parents et j'en passe. Tous appréciaient la musique à son état simple et doux, tel que Grenadine sait livrer à son public. Ce premier lancement est définitivement une réussite pour la jeune chanteuse qui s'est faufilé entre les spectateurs à la fin du spectacle, pour signer quelques autographes et échanger avec son public. L'auteure de ces chansons si accrocheuses signe définitivement un premier album aux sons rétros, électros et sublimement intimes.

Pour les amateurs de ce genre de musique pop douce, je vous suggère fortement ce disque aussi simple que soit-il, nommé Grenadine. À chaque écoute de ce disque, on se laisse flotter et embarquer dans son univers doux et coloré!

Note pour ce disque: 7/10 | L'intégral de l'album est en écoute libre jusqu'au 6 février 2014!

Top 3 de Petite Boîte

  1. Marion
  2. Petits mensonges
  3. Amours microscopiques

Suivez Grenadine sur les réseaux sociaux! Facebook | Twitter


Article par Claudia Boisvert
Photos par Renaud Vinet-Houle

Commentaires