La Voix: Marie-Ève Fournier, passionnée et passionnante!



Marie-Ève Fournier en aura marqué plus d'un avec son interprétation intense et touchante de la pièce Since i've been loving You de Led Zeppelin. Les quatre coachs ont été charmés par sa voix et ont décidé d'appuyer sur le bouton afin de se battre pour l'avoir dans leur équipe. Après une demande en mariage et que des bons mots de la part des coachs, Marie-Ève a choisi de se joindre à l'équipe d'Éric Lapointe. Ensemble, ils font toute une team! Petite Boîte a eu la chance et l'honneur de s'entretenir avec la chanteuse. Vraie et passionnée, Marie-Ève Fournier est définitivement un coup de cœur de l'équipe de Petite Boîte.

Petite Boîte: Aujourd'hui ça fait un peu plus d'une semaine que le Québec voyait ta performance remarquable à La Voix, quelques jours plus tard, comment vas-tu? J'imagine que tu as eu droit à une grosse semaine?

Marie-Ève: Oui, j'ai tellement eu de beaux messages, il y a des gens qui sont ouverts à moi... Écoute, j'ai fini de lire mes messages Facebook, mercredi soir! J'ai vraiment pris le temps de tout lire malgré qu'il y en avait beaucoup et tout ça, à travers mes quarante heures au travail. (rires) J'ai tellement eu du plaisir à lire tout ça! C'était une très belle semaine!

P.B: J'imagine! Et justement vous recevez un ouragan d'amour du public. Comment vis-tu ça?

M-È: C'est un peu particulier, parce qu'il y a déjà des gens ou des clients à mon travail qui me reconnaissent. C'est sûr que je ne suis pas habituée à ça et je me demande si on s'habitue un jour à ça. Ce n'est pas quelques choses de très ''normal''. C'est vraiment un gros ouragan d'amour, comme tu dis. C'est un peu bizarre, surtout que c'est très drastique. C'est super plaisant dans un sens et dans un autre tu ne sais pas trop comment gérer tout cet amour, étant donné que ça arrive rarement dans la vie en gros morceau comme ça! (rires)

P.B: Les quatre coachs se sont retournés pour toi, tu as choisi de te joindre à l'équipe d'Éric. Qu'est-ce qui a motivé ton choix? Bon, c'est sûr qu'il t'a demandée en mariage, ça a dû aider... (rires)

M-È: (rires) J'avais un peu pensé avant aux éventuelles possibilités de choix que j'aurais à faire. Si un seul coach se retourne, c'est facile, mais ça se complique quand il y en a plusieurs.  J'ai vraiment pris le temps de bien y penser avant; Penser à ce que chacun pouvait m'apporter. C'est sûr que c'est tout de même difficile, parce que tu les connais pas personnellement, tu ne sais pas comment ils travaillent et tout... J'ai vraiment penché pour Éric pour ce qu'il dégage sur scène. Ça explose de partout son affaire! Moi, j'aime vraiment ça! Ça n'a pas toujours été facile pour moi d'être ouverte sur scène et j'avais vraiment envie de travailler ça avec lui.

P.B: Vous faites vraiment une belle équipe! Vous ''Fiter'' bien ensemble! Et là ça devait être un peu étrange parce qu'entre les tournages et la diffusion, tu as dû garder tout ça secret! Ça n'a pas dû être facile?

M-È: Oui, c'est ça il y a une étape qu'on doit cacher! Et ce n'est pas facile, parce que c'est tellement quelque chose de gros que tu as envie de le crier sur tous les toits. J'étais tellement fière, c'est une grande réalisation et j'ai travaillé très fort alors c'est difficile de ne pas pouvoir en parler. Si tu en parles à quelqu'un qui décide d'en parler à quelqu'un d'autre à son tour... ça peut mal tourner! La Voix c'est un beau, gros show et l'équipe travaille tellement fort pour monter ça, que ce serait dommage de gâcher la surprise au public!

P.B: La Voix c'est une grosse aventure, comment arrives-tu à gérer le stress avant de monter sur scène?

M-È: C'est un peu bizarre parce qu'à vrai dire je ne sais pas vraiment comment je fais... (rires) Avant j'étais quelqu'un qui avait beaucoup de difficulté avec ça, je suis une personne qui a fait beaucoup de crises d'angoisse, je suis vraiment anxieuse de nature...Mais sur scène c'est différent! Maintenant, je me sens tellement complète sur une scène et je suis tellement bien sur scène que je n'ai plus à me restreindre, à avoir peur de ce que les gens vont penser. Si ça craque, ça craque et si c'est bon, c'est bon. Je suis comme un grand livre ouvert sur scène. J'essaie de choisir des chansons qui veulent dire quelque chose pour moi. Si je veux rendre la chanson, il faut que je la comprenne. La Voix c'est une grosse scène, il y a beaucoup de personnes en studio et aussi à la maison. Quand j'y repense après coup, on dirait que je ne me rends pas compte à quel point c'était énorme et à quel point j'ai fermé les yeux volontairement sur certains aspects pour pouvoir le faire. C'est quelque chose!

P.B: Félicitations, tu as vraiment fait une belle performance! Comment vois-tu la suite de ton aventure à La Voix?

M-È: Moi, ce n'est pas nécessairement de gagner qui m'importe. C'est vraiment de pouvoir me créer une panoplie de contacts. C'est tellement important, surtout au Québec d’avoir beaucoup de contacts et de former une grosse famille. Je suis une personne qui aime les gens, qui s’attache rapidement aux gens et qui est facile d’approche, donc d’après moi ça peut m'aider à justement créer des contacts avec les gens et pouvoir peut-être aller un peu plus loin dans l'aventure ou si jamais mon aventure à La Voix se termine... Je fais ça pour faire de la scène, je ne le fais pas pour me faire connaitre publiquement. Je le fais parce que j'aime ça et que j'aimerais vivre de ça et même si ça ne m'apporte pas de revenu, je DOIS faire de la scène. Je pense que je le fais justement pour les bonnes raisons, pour le bien-être que ca m'apporte et ce que ça peut apporter aux autres, parce que moi ça m'a beaucoup apporté dans le passé. 

P.B: Je pense que c'est aussi ce qu'on ressent quand tu es sur scène; On sent que tu es là pour les bonnes raisons et que ça te fait du bien, je crois que c'est pour ça que tu arrives à aller toucher le cœur du public. C'est beau à voir! Peux-tu nous parler un peu de ton parcours musical qui t'a amenée jusqu'à La Voix?

M-È: Moi, mon parcours musical a débuté avec plusieurs concours. Aussi, au secondaire j'avais fait un spectacle à l'école Le Préludes à Mascouche et on s'était préparées moi et une de mes amies, et on a eu trop peur, alors on s'est enfuies. (rires) On n'est pas allées! La scène m'effrayait vraiment beaucoup à ce moment-là! Ensuite, j'avais commencé à faire le Mascoushow et la première chanson que j'avais chantée c'était Angel de Sarah McLellan qui est vraiment une belle chanson. Ça ne me gêne plus de le dire aujourd'hui parce que c'est vraiment rigolo, mais j'étais tellement stressée que je tremblais de partout. Je tremblais tellement que j'ai chanté comme une chèvre tout le long! (rires), mais j'ai eu vraiment du fun et je me suis dit que même si je me sentais un peu mal, c'est vraiment ça que je veux faire dans la vie et je n'ai jamais dérogé de cette idée-là! 

En 2012, j'ai fait MusiQualité et c'est le premier concours que j'ai gagné de ma vie. J'étais vraiment contente! J'ai été nommée lauréate 2012 interprète adulte et j'ai eu tellement de plaisir. Je pense que c’était la première fois que je montais sur scène et qu'à ma sortie, je ne me disais pas ''J'aurais dû faire ça, j'aurais dû faire ci...'' Je pense que c'est là que j'ai eu un déclic et après j'ai fait plusieurs spectacles comme L'Octoberfest à Repentigny et on m'a offert de faire le Festiblues de Montréal l'été dernier. C'est une grande scène qui accueille beaucoup d'artistes, alors ce n'était pas rien. Je me suis vraiment sentie privilégiée de vivre ça avec mon groupe avec qui je travaillais depuis environ 6 mois. (rires) Donc, j'ai fais plus de concours que de spectacles en soi.

P.B: On sent définitivement que c'est une passion pour toi! C'est beau de t'entendre parler de la musique. On sent qu'il y a une belle histoire d'amour entre toi et la musique!

M-È: Tellement! Je pense que ce sera la plus grande histoire d'amour que je vais avoir vécu dans ma vie! (rires)




P.B: Je te souhaite bonne chance pour ton aventure à La Voix, mais aussi pour toute ta carrière! Gardes cette belle passion que tu as pour la musique. On sent que ça vient vraiment du fond de ton cœur! Merci beaucoup de nous avoir accordé cette entrevue!

M-È: Merci à vous de m'avoir approchée, je suis vraiment contente!






Entrevue par Martine Boucher
Crédits photos: (1) Facebook La Voix (2) Page officielle de La Voix

Commentaires

  1. Une vrai petite bombe, je crois qu'elle ira très loin, écoute ton cœur Marie-Ève ,nous te soutenons avec le nôtre.
    Grosse colures.

    RépondreSupprimer
  2. Marie-Ève tu est toute petite mais ton cœur contient tellement d amour que quand tu chante nous on est comme sur un nuage et on retiens notre souffle car on ne veut rien manquer continue de chanter on as besoin de toi car tu nous as conquis se frisson que tu nous as donner et quand je t écoute encore je n arrive pas a décrocher continue ne lâche pas et surtout reste toi même on t aime fort xoxoxo ps: quand tu feras un disque svp inclus cette chanson ok merci!!!!!!!!!!!!!!! WOW !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Veuillez noter que tout commentaire blessant, harcelant ou visant personnellement un artiste peut se voir supprimé sans préavis.

Merci!