Un cri du corps, le cri d'ANEB


Depuis des années, l'anorexie et la boulimie sont des termes connus de madame et monsieur tout le monde, mais qu'en est-il de la situation actuelle? Aujourd'hui, les troubles alimentaires ont de nombreux visages. Hyperphagie boulimique, Orthorexie et la bigorexie sont de nouvelles formes de maladies. Malgré de nombreuses campagnes de prévention, de sensibilisation et d'information sur le sujet, les préjugés sur les troubles alimentaires persistent.

Heureusement, ANEB a été créer afin de venir en aide à tous ceux et celles qui sont touchés par les troubles alimentaires. Pour ce faire, l'organisme offre entre autres, une ligne d'écoute confidentielle, de l'aide en ligne, des conférences et du clavardage. Depuis plus de 25 ans, ANEB brise les préjugés et sensibilise la population aux troubles alimentaires qui font encore beaucoup trop de ravages. En 2012, ANEB recevait 6 164 appels, 89 307 visiteurs sur son site web et rencontrait plus de 5000 jeunes lors d'événements divers. 

Encore une fois cette année et pour une septième année consécutive,  ANEB organise son traditionnel spectacle bénéfice qui aura lieu le 5 février prochain au Métropolis. Cette soirée mettra un terme à la campagne 2013-2014, qui avait pour objectif d'amasser près de 175 000$. De nombreux artistes seront réunis sur scène pour le spectacle Un cri du corps. Parmi eux: Marie-Pier Perreault, Coeur de pirate, William Deslauriers, Marjo, Étienne Cousineau et plusieurs autres. Claudia Marques agira à titre de Maître de cérémonie.
Procurez-vous vos billets via la page web du réseau TicketMaster au coût de 25$. Pour avoir davantage d'informations sur la soirée, visitez la Page Facebook de l'événement. 
Le 5 février en soirée, suivez-nous en direct de ce spectacle sur Twitter et Facebook. 

En terminant, voici quelques statistiques: 

- 80% des femmes suivent un régime avant d'atteindre la majorité.
- Plus de 65 000 Québécoises âgées entre 12 et 30 ans souffrent d'anorexie ou de boulimie.
- 40% des personnes souffrant d'hyperphagie sont des hommes.
- Les troubles de l'alimentation présentent un important taux de chronicité, de rechute et de mortalité. - De toutes les maladies mentales, l'anorexie mentale est celle qui occasionne le plus haut taux de mortalité.

Crédit photo: Page officielle d'ANEB

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
 

Commentaires