10 questions à Maxime McGraw


Ce mois-ci, découvrez l'excellent Maxime McGraw en 10 questions! 
Le saviez-vous? Il est présentement en préparation pour un deuxième album! 
Apprenez-en davantage avec l'entrevue que nous avons préparée pour vous, ci-dessous! 


Petite Boîte: Tu es dans le domaine depuis peu et ton ascension dans le monde de la musique se fait assez rapidement et avec brio! Comment vis-tu la vie de chanteur/musicien?
Maxime McGraw: C’est sûr que c’est un style de vie différent de ce que j’avais avant. Une grosse adaptation à faire du côté «routine» qu'il y a plus ou moins. Mais pour l’instant, je suis très content de mon choix.

P.B.: Actuellement, tu prépares tranquillement un deuxième album. Est-ce que le son ressemblera à ton premier disque?
M.M.: Je ne peux pas complètement sortir du premier album, mais le son sera quand même un peu différent, ce sera un peu plus actuel. On va aller un peu plus folk-rock, alors ça devrait garder une petite lueur de ce que c’était mais avec une petite touche de renouveau.

P.B.: Après t’avoir vu en spectacle, on se rend rapidement compte que tu excelles lorsqu’il est question d’ajouter un brin d’humour entre les chansons, et des anecdotes, tu en as! Pourrais-tu nous en raconter une?
M.M.: Ah, ça j’en ai plusieurs! Souvent, j’y vais avec ce qui s’est passé dans la journée même. Des fois, ce n'est pas facile, mais c’est le fun de joindre des événements qui se sont passés dans la journée, à l’humour. Je ne crois pas manquer de stock de ce côté-là!



Un moment donné, j’étais en spectacle avec Joannie Benoit. Pendant sa chanson, j’ai voulu faire applaudir la foule, j’ai voulu taper dans mes mains et à la place j’ai frappé mon micro et il a «revolé» dans les airs et puis retombé sur la scène! C’était un drôle de moment!


P.B.: Dernièrement, on pouvait te voir à Musimax, en entrevue à la radio, etc. Tu as déjà un album à ton actif, en plus d’être en préparation pour un deuxième. Ça l’air de bien rouler! Considères-tu que la période que tu traverses en ce moment soit la plus belle de ta vie?
M.M.: Oui, je crois que oui. C'est la plus belle période de ma vie. En tout cas, musicalement, ça c'est certain! C'est quand même nouveau, même si ça fait quelques années que je suis dans le milieu... De le vivre complètement, c'est autre chose que de le préparer. Je me considère très chanceux de pouvoir vivre mon rêve et faire ce que j'aime. Alors, je ne peux répondre autrement, oui, ce sont les plus belles années de ma vie!

P.B.: Chaque être humain est différent et l'on trouve tous nos sources de bonheur dans les petits plaisirs de la vie. Est-ce ton cas? Quels petits plaisirs de la vie te rendent heureux?
M.M: Mes petits plaisirs quotidiens... Je suis un gars de «chums», j'aime ça voir mes amis et comme je suis toujours sur la route, je n'ai pas toujours l'occasion de les voir. Quand j'en ai la chance, c'est sûr qu'on passe une belle soirée! 

P.B.: Justement, parlant d'amis et famille. Tu es originaire de Tracadie-Sheila au Nouveau-Brunswick. Est-ce possible d'être un artiste, d'habiter au NB et de travailler à Montréal et les environs? Tu ne dois pas voir régulièrement ta famille et tes amis?
M.M.: C'est dur à répondre parce que oui ça se peut, car je le fais, mais ça demande quand même le double du temps pour les déplacements et ces choses-là. Mais oui c'est possible. 

P.B.: Dans le domaine que tu es, ce n'est pas toujours de tout repos. Spectacles, entrevues, faire de la route, etc.  Certains aiment, d'autres non. Pour toi, une journée parfaite ressemble à quoi?
M.M.: Une journée parfaite pour moi c'est l'après-spectacle, avec un show qui a très bien été! Ça, c'est ma journée parfaite!

P.B.: En général dans ta carrière, aimerais-tu t'en tenir qu'à la musique ou bien tu ne laisses pas la porte fermer? Exemple: faire de la télévision ou explorer d'autres domaines.
M.M.: Je dirais que je ne ferme pas la porte, mais pour l'instant je me consacre complètement sur ma carrière musicale. C'est sûr que si l'opportunité se présente, c'est un «pensez-y bien».

P.B.: Où te vois-tu dans 10 ans? ... ou plutôt, qu'aimerais-tu faire dans 10 ans?
M.M.: Dans 10 ans, j'espère toujours être là en musique, avoir réussi à établir ma carrière. J'espère que je serai dans le métier, en tout cas! Quoique je serais ouvert à faire du studio, de la réalisation, etc. 

P.B.: En terminant, quel est le plus grand accomplissement que tu souhaites faire dans ta vie?
M.M.: J'aimerais bien réussir complètement dans mon métier, mais je suis aussi un gars de famille, alors pouvoir voir ma famille plus souvent en faisant ce métier-là... Ce serait ça, mon accomplissement!

«Merci de me suivre et m'encourager!» 
                                -Maxime McGraw



Pour connaître les dates où Maxime sera en spectacle près de chez vous, visitez maximemcgraw.com!

Suivez Maxime sur les réseaux sociaux: Facebook | Twitter



Merci à Maxime McGraw et Simon Robitaille!
Entrevue par Claudia Boisvert

Commentaires