Entrevue avec Émilie Lévesque (Le cri du corps de l'ANEB)

Petite Boîte: Émilie, pourquoi c'était important pour toi d'être présente ce soir?

Émilie Lévesque: C'est la deuxième année que je suis présente. La première année, j'ai été un peu surprise qu'on approche, je t'avoue que je ne m'y connaissais pas beaucoup sur le sujet et après y avoir participé une fois, maintenant quand j'en entends parler, je suis beaucoup plus alerte. Je me sens beaucoup plus interpelée et je me suis rendu compte que c'est plus près de moi que je le pensais. J'ai une amie que ça fait cinq ans que je connais et qui m'a avoué qu'elle était anorexique. Ça a été très difficile pour elle de me le dire et je me suis dit «Hey! J'ai une amie qui vivait ça et je ne le savais même pas!» Je me dit que ça doit être assez répandu le fait que c'est sur de l'avouer et de se l'avouer. Bref, je me dis que si je peux faire quelque chose pour aider, pourquoi pas le faire. C'est un spectacle qui est vraiment amusant à faire. On a un super bon ''band'' et on est une belle gang! C'est vraiment un plaisir d'être là!

P.B: As-tu déjà ressenti cette pression sociale liée à l'alimentation et à l'apparence physique?

É.L:  Je te dirais que je fais vraiment partie des chanceuses. J'ai la même shape depuis le secondaire un! (rires) J'ai toujours espéré grandir, mais ça a l'air que j'ai fini de grandir! Donc, j'avais ce complexe-là d'être petite, mais au niveau du poids j'ai toujours été assez stable alors ça ne m'a jamais préoccupée. Moi, mon problème c'était définitivement la grandeur et il n'y a rien a faire pour ça! (rires) En vieillissant, c'est sûr que quand tu deviens une femme ça devient un peu plus préoccupant, parce que tu vieillis et ton corps change.

P.B: Et, dans le métier que tu fais, tu es aussi confronté à la réalité de l'image!

É.L: Tout à fait! C'est sûr que c'est un métier où tu es appelé à te voir soi sur écran, soi sur papier, mais moi je t'avoue que je ne me regarde pas beaucoup! Je ne garde pas mes découpures de journaux. Ma mère le fait mais pas moi! (rires) Et même à la télévision, je n'aime pas ça me regarder et je pense que ça m'aide à ne pas trop me juger.

P.B: À quoi on peut s'attendre pour le spectacle de ce soir?

É.L: C'est un spectacle qui se veut le plus ''Hop la vie!'' possible! Et moi je suis dans ce courant-là! Je vais faire une nouvelle chanson de mon prochain album qui sortira au printemps et je ferai aussi une chanson de mon premier album. Alors, on va mettre un peu de vie et de soleil dans cette belle soirée!

P.B: Tu parles justement de ton prochain album, ma prochaine question était justement, quels sont les projets qui s'en viennent pour toi?

É.L: Et voilà, donc un nouvel album qui s'en vient au printemps. On est en studio présentement en train de travailler là-dessus. Le premier single qui devrait sortir bientôt! Donc, de beaux projets en perspective!

P.B: Félicitation Émilie! Merci et bon spectacle!

É.L: Merci! 

Pour plus d'informations sur les projets d'Émilie Lévesque visitez sa page officielle!

Entrevue par Martine Boucher
Photo par Renaud Vinet-Houle





Commentaires