L'originalité des sœurs Boulay


C'est dans une salle bondée de gens que les sœurs Boulay ont présenté leur spectacle à la maison de la culture de Pointe-aux-Trembles jeudi dernier. Elles sont entrées sur scène dans les alentours de 20h10 avec fière allure. Ce qui est fascinant avec les soeurs Boulay, c'est qu'elle se démarque avec brio dans le domaine artistique. Elles ont un style bien à elles et sont réellement uniques.

D'entrée de jeu, Stéphanie et Mélanie se sont adressé au public en riant et faisant des blagues. Quoique le public était très diversifié, des plus jeunes aux moins jeunes, tous avaient quelque chose en commun: l'amour pour l'excellent travail des soeurs Boulay.

«Wild»

Tout au long du spectacle, les filles font leur possible pour prouver aux gens dans la salle qu'elles sont très wild . Elles désirent à tout prix casser leur image de «p'tites filles qui courent dans les champs de blés»! Entre chaque chanson, nous avions droit à une anecdote, si bien racontée. Qu'il s'agisse du début du spectacle, où Mélanie a défié Stéphanie d'embrasser un gars de la première rangée, ou de la fois où Stéphanie et Mélanie étaient à la librairie pour s'acheter des tattoos de princesse et qu'elles ont reçu un appel de Stéphane Lafleur qui voulait leur écrire une toune .

Les sœurs expressives, parce que oui, nous pourrions très bien les appelés comme ça; elles font tellement de mimiques et gesticulent sans fin, ont pris quelques minutes pour mettre quelque chose au clair: elles n'ont aucun lien de parenté avec Isabelle Boulay! Cependant, en remontant loin dans leur arbre généalogique, elles auraient des origines en commun avec le grand Gerry Boulet et Laurence Jalbert! Surprenant, non? Faut croire que le monde est petit, ou que «le premier à s'être établis ici avait beaucoup de mine dans le crayon» (comme dirait Stéphanie!).

Quand «sœurs» rime avec «complicité»

Ça peut s'avérer difficile parfois faire carrière en famille. Oui, Stéphanie et Mélanie ont leur moment de complicité et où elles sont fusionnelles... Mais comme tout le monde, elles ont leur moment où elles connectent moins, disons ça comme ça. Leur solution? Partir en roadtrip direction nulle part, en chantant du Alan Théo à tue-tête! Mais quoi qu'elles fassent, dès qu'elles entrent sur scène, leur complicité est magnifique et transpire le bonheur à vue d’œil.

Dans la simplicité qui entoure les sœurs Boulay, on y retrouve beaucoup d’originalité et de réconfort. Elles n'ont pas peur d'employer les vrais termes et sont très terre-à-terre. Parlons-en de simplicité; le décor qui les accompagne sur scène est simplement sublime. Très simple, léger, d'incroyables jeux d'ombres. Que dire de leurs instruments; banjo, guitare sèche, tambour... Définitivement, elles ont tous les talents.

Pour en connaître davantage sur Stéphanie et Mélanie Boulay, visitez lessoeursboulay.com ! Vous pourrez d'ailleurs effectuer l'achat de billets via leur site internet. Suivez-les aussi, sur les réseaux sociaux: Facebook | Twitter .





Article et photos par Claudia Boisvert

Commentaires