Québec | Adib Alkhalidey, Je t'aime

Article par Noémie Hébert
Photo: Facebook


Mercredi dernier, la salle Albert-Rousseau a accueilli plus de 600 personnes venant assister à un spectacle d’amour et de folie soit, le premier one-man-show d’Adib Alkhalidey: Je t’aime.

Comment pourrais-je être une meilleure personne? Comment pourrais-je aider mon prochain? Ce sont les deux questions qui nous viennent à l’esprit en sortant du spectacle. Après, bien entendu, s'être demandée s’il était drôle… Et la réponse est Oui!

Ce jeune homme a un humour anecdotique, il s’inspire d’événements qui lui sont arrivés pour créer ses blagues. Je tergiverse entre avoir de la compassion pour lui ou le trouver extrêmement chanceux d’avoir vécu des situations aussi farfelues. Une chose est certaine, Adib Alkhalidey sait changer les malaises en bijoux humoristiques.

En 2014, tout est à portée de main. On peut entrer en contact avec tout le monde. On peut dire n’importe quoi à n’importe qui sur les réseaux sociaux sans aucune culpabilité et sans aucun remord, et ce tout en gardant l’anonymat. Certains peuvent poser des gestes dures ou dire des paroles blessantes, gratuitement souvent dû à leur propre manque de tolérance. Oublions-nous parfois que nous sommes une société civilisée? Celui qui a reçu le titre de «Découverte de l’année» en 2013 au Gala des Oliviers, nous passe le plus important des messages dans ce spectacle, celui de s’aimer les uns les autres et dit non à la médiocrité.

Je t’aime apôtre de cupidon, semeur de bonheur, créateur de malaises, ami des animaux, amoureux d’inconnues, dénonciateur de médiocrité... Je t’aime Adib Alkhalidey !

Vous voulez vous aussi vivre une soirée remarquable? Visitez la page officielle d'Adib Alkhalidey pour connaître ses prochaines dates de tournée!



Commentaires