SAINT-SAUVEUR | Mémorable et attachant: Voilà ce qui décrit le Cabaret à Gogo!

Crédits photos/vidéos: Claudia Boisvert



12 mai 2014 - Saint-Sauveur | Le 12 mai dernier, nous avons assisté au tout dernier Cabaret à Gogo, malgré le fait que c'était la dernière soirée l'ambiance était dans la place. La soirée a tout d'abord commencé avec le seul et unique Francis Gallant qui a remercié tous les gens impliqués dans ce super projet. L'organisateur (Vincent Girard) du Cabaret à Gogo était présent et a bien conclu cette soirée tant attendue. Fidèle au poste à chaque lundi, Petite Boîte a reçu de grands remerciements et nous sommes très fières d'avoir couvert ce merveilleux événement. Pendant de nombreuses semaines, Vincent a su nous divertir avec tous les artistes qui ont accepté avec plaisir l'invitation de venir chanter dans les Laurentides. Rires et bons moments étaient aux rendez-vous durant ces six éditions du Cabaret, dans cette région Sauveroise. Six événements qui ont été fort appréciés.

La soirée a tout d'abord commencé avec la douce Josiane Lambert et son guitariste. Nous avons découvert une jeune femme passionnée mais aussi une bête de scène. Grâce à sa voix et à son amour pour la musique, elle nous a transporter dans son monde bien à elle. Josiane nous a interprété la chanson «Payphone» de Maroon 5 et ce n'était qu'un bijou à nos oreilles. Par la suite, Valérie Lantier a pris le relais pour une deuxième fois au Cabaret à Gogo. Elle est venu une fois de plus avec sa voix hallucinante nous chanter un grand succès d'Etta James, «Dam your eyes». Le public qui était présent n'avait de yeux que pour elle.


Au courant de la soirée, la charmante Catherine Brassard-Trudeau est entrée sur scène pour nous émouvoir comme elle le fait si bien habituellement. Nous avons eu le droit à une interprétation de la chanson «Différent» de Marie-Mai. Pour notre part, avec toutes les soirées en sa compagnie, nous pouvons dire  qu'elle est merveilleuse et que nous avons un réel coup de cœur. De plus, nous avons eu la grande visite de Maud Cicciarello et Mia Lesvesque. Les belles ont épaté la galerie chacune dans leurs styles assez différents l'une de l'autre mais avec la même énergie foudroyante!

La soirée s'est très bien continuée comme prévu avec le talentueux et authentique William Deslauriers. Petite Boîte a eu la chance de lui parler un peu sur le choix de son troisième album qui sera, à la grande surprise de plusieurs, en anglais. Finaliste de la cuvée de Star Académie en 2009, notre Willy nationale nous confit qu'il ne voulait pas seulement faire comme plusieurs le font (juste faire un album en anglais), il voulait que les gens, ses fans et les personnes qui écoutent sa musique se disent que c'est simplement la suite de William. Il veut rester le plus authentique et spontané possible et veut que l'on se rappelle qu'il veut faire de la musique pour le plaisir avant tout. Bref, tout le long de la soirée nous avons eu le privilège de constater à quel point il est un homme formidable et qu'il est un homme dû à être connu un peu partout dans le monde. La chance que nous avons eu, lorsque Willy nous a offert ses grands succès «Moisi moé si» et «Attend pas à demain»... Toujours dans cette ambiance intime en sa compagnie, il nous a interprété une chanson de John Mayer. Tout à son honneur, William Deslauriers annonce en primeur qu'il n'est plus sous la gestion des Productions J et qu'il veut que son album soit 100%  de son fruit, et malgré que c'est un album anglophone, personne ne sera déçu mais plutôt épaté de ce qu'il peut faire.

La grande soirée au Cabaret à Gogo s'est terminée une fois de plus avec tous les artistes présents sur scène et leur joie immense, et avec un brin de tristesse de dire au revoir à ces soirées extras. C'était peut-être le dernier cabaret à Saint-Sauveur, mais vous pourriez écrire à Vincent pour rapprocher cette idée vers la grande métropole? Qui sait?


Pour toutes informations, vous pouvez suivre William Deslauriers sur sa page Facebook, Twitter ou au williamdeslauriers.com!

Suivez aussi le Cabaret à Gogo sur les réseaux sociaux! -> Facebook | Twitter



Commentaires