Québec | The seasons lance Pulp à Québec

Article par Noémie Hébert 

Apples, The wayitgoes, Copernicus, Velvet wedding,… Vous connaissez ? C’est les 4 titres qu’on pouvaient retrouver sur le EP Velvet du groupe The Seasons. Le 31 mai dernier, le quatuor indie-folk lançait, au Théâtre Petit-Champlain de Québec, leur premier album ‘’officiel’’ Pulp.

Nul ne pourrait se douter, à la première écoute, que ces quatre jeunes hommes sont originaires de la ville de Québec, qu’aucuns d’entre eux n'a étudié en musique et qu’ils sont âgés entre 19 à 23 ans. Toutefois, leur musique, inspiré des expériences qu’ils vivent et des influences musicales qu’ils ont, tels que les Beatles, Beck, Vampire Weekend, MGMT et Simon and Garfunkel, font le bonheur des plus jeunes mais aussi des plus vieux. C’est d’ailleurs ce que l’ont pouvait remarquer lors de la soirée du lancement à Québec en regardant leur public.

Ce soir là, au Petit-Champlain, une aura de légèreté, de fraîcheur, de bonne humeur et d’humour entourait le théâtre. On pouvait observer un sourire sur le visage de chacun des spectateurs. Le groupe avait du plaisir à être sur scène et nous entraînait dans leur monde en nous faisant rire, nous racontant des anecdotes, nous partageant leurs pensées bref, en nous transmettant leur passion pour la musique. Leurs textes remplient de maturité et leur sonorité indie-folk tout ça agrémentés d’originalité et de personnalité, sont les ingrédients parfaits pour un avenir prometteur. Gageons que nous allons entendre parler de ces jeunes Beauportois pour un bon moment.


The Seasons était LE groupe de la soirée. Cependant, il est important de souligner la performance de Gabriella, une auteure, compositrice et interprète qui a fait la première partie. Dès la première chanson, elle a su gagner le public.

On aurait pu entendre une mouche volée. S’accompagnant tantôt à la guitare, tantôt au violon, elle démontre une très belle assurance sur scène et nous transmet, elle aussi, le plaisir qu’elle a à y être.

Commentaires