Festiblues | Soirée d'ouverture réussie pour le Festiblues!


Article et photos par Martine Boucher

Jeudi le 8 août dernier avait lieu la soirée d'ouverture du Festiblues international de Montréal. Pour cette soirée, nous avons eu droit à quatre spectacles, tous plus réussis les uns que les autres. Bien que le son offert était très peu blues comme pourrait laisser croire le nom du festival, nous avons tout de même eu droit à une soirée divertissante et réussie.

Un nom à retenir

C'est le jeune chanteur Oliver Charles qui a eu l'honneur d'ouvrir les festivités. Une très belle découverte pour l'équipe de Petite Boite! Oliver Charles présente un son nouveau et peu exploité au Québec, un heureux mélange de Country, de blues et de folk. Celui qui a lancé son second  EP Heart of stone il y a quelques mois, travaille actuellement sur un album qui devrait être présenté au public en 2015. Son premier single Dont let me go , tourne actuellement sur les radios et nous vous invitons à demander cette pièce sans modération sur vos radios favorites. L'auteur-compositeur-interprète originaire de Sherbrooke et qui a grandi entre le nouveau-Brunswick et Montréal, s'est d'ailleurs fait découvrir sur la scène du Festiblues en 2013. Un beau gars remplit de talents qui a visiblement beaucoup de plaisir à faire de la scène. Définitivement, un artiste à découvrir! Vous pouvez d'ailleurs visiter sa page officielle afin d'en savoir davantage ou pour vous procurer ses EPs.

Une voix qui vient du cœur

Cette année, la deuxième édition de l'émission La Voix nous en a mis plein la vue. Une des grandes découvertes de cette saison est sans contredit, la toute petite Marie-Ève Fournier, qui dès la première émission nous a offert une audition à l'aveugle à couper le souffle. Cette année et pour la deuxième fois, la chanteuse originaire de Mascouche a été invitée sur la scène du Festiblues. C'est un spectacle impressionnant qu'elle nous a offert! La puissance de sa voix est à tomber par terre. On sent que c'est sur scène qu'elle se sent à son meilleur et la scène lui va à merveille! La jeune femme qui se décrit comme une personne gênée, explose sur scène. Son talent d'interprète est impressionnant! Elle transmet les émotions comme peu d'artistes en sont capables. Navigant entre des pièces francophones et anglophones, Marie-Ève Fournier nous a interprété à sa façon des succès de Led Zeppelin, de Janis Jopplin et de son copain, Dany Bébard, pour ne nommer que ceux-là. Mention spéciale pour son interprétation de Since I've been loving you de Led Zeppelin qui lui a d'ailleurs valu son entrée à La Voix et qui de fois en fois nous démontre l'étendue de son talent. C'est à la toute fin et au grand bonheur de la foule, qu'elle a interprété son tout nouveau single Le bonheur me va bien. Écrite par son amoureux, cette chanson nous permet de voir une Marie-Ève Fournier légère, souriante et pétillante. Après une pluie d'intensité et d'émotions, c'est le sourire aux lèvres qu'elle a remercié la foule et ses musiciens (Félix Rioux, Martin Bachand, Hugo Desmarais et Sébastien Belisle).
***Entrevue avec Marie-Ève à venir sur Petite Boîte!

Un heureux duo

Dès 20h00 c'était au tour de Plateau slam de prendre d'assaut la scène du Festiblues. Plateau slam c'est David Goudreault qui s'est vu être le premier Québécois a remporter la coupe du monde de slam en France en juin 2011. Travailleur social de formation, David tente d'améliorer le monde à travers la musique. Pour lui la poésie est un outil d'expression et d'émancipation. Il tente de transmettre cette idée aux jeunes et moins jeunes en parcourant les écoles et les centres de détention de la province, notamment au Nunavik. Son album La faute au silence , lancé en 2014 nous offre un condensé de poésie engagée. David Goudreault présentera le fruit de son travail auprès des jeunes, samedi le 9 août à l'auditorium du collège et dimanche le 10 août sur la scène du festiblues, lors du spectacle Slam en blues mettant en vedette des jeunes de l'école Sophie Barat ayant suivi un atelier de slam avec lui.

Mathieu Lippé qui est pour sa part le récipiendaire du prix André ''Dédé'' Fortin en 2012, nous amène dans son monde. Sur scène, il chante et raconte sa vie à travers ses chansons inspirées de ses expériences de vie, ses voyages, ses rencontres... Un artiste qui chante avec son cœur et sa tête. Celui qui a fait plusieurs premières parties dans sa carrière, dont celle du grand Francis Cabrel, a une présence captivante sur scène. Son intelligence et sa sensibilité percent la foule.

Afin de l'accompagner sur une de ses chansons, Mathieu Lippé a invité Marie-Ève Fournier a remonter sur scène avec lui. Nous étions en entrevue avec la chanteuse alors que quelques minutes avant de monter sur scène, il est venue lui proposer son idée. Idée qu'elle a acceptée avec plaisir! Très nerveuse, quelques minutes avant son entrée, Marie-Ève en avait oublié l'air de la chanson qui lui est vite revenu une fois sur scène. Un défi relevé haut la main! Une belle chimie mais surtout, un des moments forts du passage de Lippé au Festiblues.

Misteur Valaire les stars de la soirée

À 21h00 le parc Ahuntsic était rempli à craquer pour accueillir comme il se doit, les gars de Misteur Valaire. Les 5 membres du groupe nous ont offert un spectacle impressionnant; ils nous ont offert l'expérience Misteur Valaire! Les jeux de lumière, l'énergie du groupe, le son éléctro. et unique, ne peuvent laisser personne indifférent! Originaires de Sherbrooke, les gars de Misteur Valaire savent définitivement comment prendre le contrôle d'une scène et d'une foule. Aussitôt apparus sur scène, le party a commencé! C'est avec humour qu'ils ont offert au public des pièces de le plus récent album Bellevue , ainsi que plusieurs morceaux de leurs albums précédents dont Golden Bombay . Seul hic... Le spectacle était beaucoup trop court! On peut dire que Misteur Valaire, c'est l'art de faire de la musique différemment!



Le Festiblues se poursuit jusqu'à dimanche le 10 août. Pour consulter la programmation, cliquez ici !

Pour voir toutes nos photos du Festiblues, cliquez ici !

Commentaires