ZOOFEST | Frite et Moule-La chasse, une expérience en soi!




Article et photos par Geneviève Chenail

Pour une troisième année consécutive, les personnages Frite et Moule, du duo humoristique les Pic-Bois, étaient de retour au Zoofest. Du 10 juillet au 1er août, à lespace Zoofest, à Montréal, Frite et Moule ainsi que leurs amis, nous conviaient à vivre une expérience des plus «absurde-trash» avec cette année la thématique de la chasse.

Avant tout, qui sont ces fameux Pic-Bois? Le duo les Pic-Bois est composé de Maxime Gervais et Dominic Massicotte, tous deux originaires de Salaberry-de-Valleyfield. Faisant dans lhumour absurde, ils ont créé au fil des années plusieurs personnages que nous pouvons découvrir à travers différents «sketchs». Ils ont déjà participé à l’émission En route vers mon premier gala Juste pour rire, collaboré avec Mike Ward, qui est dailleurs un grand fan deux, et nous pouvons les suivre présentement dans la série Web Les Pic-Bois foutent le trouble

Dans le cadre du Zoofest, ils ont donc créé laventure des personnages Frite et Moule, une trilogie qui a pris fin cette année avec La chasse et cest TOUTE UNE FINALE qui attendait le public. Nudité, langage grossier, propos absurdes, personnages survoltés et disjonctés, bref pour ceux qui avaient suivis laventure depuis la première année, on ne pouvait qu’être satisfait. Et pour ceux qui navait jamais assisté à un spectacle des Pic-Boiset bien, on ne pouvait qu’être curieux, impressionné et trouver le tout très audacieux.

À travers cette chasse absurde de la pulsion qui sommeille en chacun de nous, plusieurs autres personnages accompagnaient sur scène Frite et Moule. Les habitués étaient contents de retrouver Célestin, chasseur de dragons, interprété par Jo Ranger, lexcellent Julien Bernatchez a incarné les personnages Carpediem, le jeune enfant, et le clown frimousse et laudacieuse



Émilie Poirier est apparue dans une prestation haut en couleur. Ces derniers sont les collaborateurs des Pic-Bois depuis le début de la trilogie, c’était donc un grand plaisir de les retrouver.

Avec Frite et Moule-La chasse, on peut dire que Maxime Gervais et Dominic Massicotte se sont dépassés. Peu importe quon aime ou pas lhumour absurde, les Pic-Bois créent toujours de vives réactions et nous font sortir de notre zone de confort avec dexcellents filons, ce qui est une véritable expérience en soi! 
 
On a déjà hâte à la prochaine aventure!
Pour suivre tous les projets des Pic-Bois, visitez leur page Facebook

Commentaires