Emmanuel Bilodeau en grande première mondiale... à Montréal

Article et photos par Martine Boucher

  
On l'attendait depuis longtemps et enfin, jeudi dernier nous avons pu assister à la première médiatique du One Manu Show, le tout premier spectacle d'humour du comédien Emmanuel Bilodeau. Pour l'événement, un gros party avait lieu au Monument National. Tapis rouge et invités très prestigieux étaient au rendez-vous. 
 
Emmanuel Bilodeau met ses talents d'acteur à profit dès la première partie. Il revêt son costume de conteur en remontant dans le temps pour nous présenter avec humour sa famille, de la rencontre de ses parents, jusqu'à ses vacances en famille. En plus d'être impressionnant visuellement, le décor prend tout son sens en cette première partie. 13 chaises blanches suspendues au plafond ornées d'une lumière, représentent chaque membre de sa famille: ses 11 frères et sœurs, et ses regrettés parents. Puis, une chaise isolée au devant de la scène le personnifie. 

Après l'entracte, Emmanuel revient sur scène nous offrant une seconde partie nettement plus solide que la première. Définitivement, lors de la deuxième partie l’énergie monte d’un cran. Débutant, avec son seul et unique personnage du spectacle, Toni Tomato un hybride entre Vito Rizzuto et les témoins de la commission Charbonneau. Un numéro drôle, réfléchi et tout en contradiction avec les valeurs de l’humoriste impliqué dans les causes environnementales. Blaguant à plusieurs reprises sur l'ampleur de son nez, Emmanuel Bilodeau en vient à nous parler de sa réalité de victime d'apné du sommeil. Il parle également de sa nature plutôt anxieuse et de ses enfants Terrible Two, Fucking Four et Sweet Sixteen, qui l’amène à nous offrir ici et là des numéros touchants et inspirés de sa réalité de père. À la toute fin du spectacle, le comédien et humoriste, qui affiche très clairement et sans pudeur ses allégeances politiques, offre un ardent discours politique rempli d'espoir d'être un jour fort dans un pays souverain, avec une pointe d'humour bien placée.

Mis en scène par Édith cochrane, le One Manu Show a tout pour faire rire. Il s’inspire de la vie de l'humoriste qui raconte des histoires susceptibles de nous rappeler notre propre réalité, par exemple ses visites si excitantes au Costco avec ses enfants et... sans sa femme. 
Seul bémol à ce spectacle: l’humoriste s’exprime parfois tellement rapidement qu’il m’est arrivé à plusieurs reprises de ne pas comprendre certaines blagues par manque d’articulation, particulièrement en première partie. Somme toute, un spectacle réussi que nous vous conseillons fortement. Un comédien qui peut maintenant entrer fièrement dans la famille des humoristes sans complexe.

Une tonne d’artistes et d’artisans s’était déplacée pour cette première tant attendu. Parmi eux : Marc Labrèche, Jeannette Bertrand, Olivier Dion, Hugo Lapointe, Sophie Cadieux, Valérie Lahaie, Mélina Laplante, Renée Wilkin, Élie Dupuis, Rémi Basque, Cristal Miller, Philippe Berghella, Rita Tabbakh, Anaïs Favron, Pauline Marois, Ariane Brunet, Marie-Ève Coté, Véronique Claveau, et plusieurs autres.

Déjà une longue liste de spectacle est prévue pour les prochains mois. Pour connaître toutes ces dates et savoir si Emmanuel Bilodeau sera de passage dans votre coin de pays, visitez sa page officielle.

Pour voir toutes nos photos du tapis rouge et découvrir qui se cache derrière ces masques (photo2), cliquez ici.

Commentaires