Les Nuits d'Emily | Le rendez-vous du lundi soir


Article: Mathieu Caron
Photos: Martine Boucher




Après quelques années d’absence pour se concentrer sur sa carrière de comédienne et pour faire la promotion de son dernier album, c’est lundi dernier que la chanteuse Emily Bégin a présentée la première de la nouvelle saison de son spectacle Les Nuits d’Emily.

D’abord présenté au Cabaret Mado, c’est maintenant au Lion d’Or, en collaboration avec Fierté Montréal (qui soutient la communauté LGBTA), que l’ex-académicienne partagera la scène avec ses invités tous les premiers lundis du mois, pour une série de 6 spectacles. Pour cette première édition, elle s’est entourée de Jean-Marc Couture, Véronique Claveau, Marie-Soleil Dion et Sébastien Benoit.

Dans une ambiance du vendredi soir, Emily a ouvert la soirée avec la pièce titre de son dernier album Les Nuits d’Émily pour ensuite présenter ses musiciens, qui doivent en une journée, apprendre plus d’une vingtaine de chansons.

Si chanter semble plus facile pour certains, pour d’autres, il s’agit d’une première fois sur scène avec des musiciens. C’était le cas pour la comédienne Marie-Soleil Dion qui semblait très nerveuse mais qui s’en ai sortie de merveilleuse façon. Son interprétation/imitation du grand classique Entre l’ombre et la lumière de Marie Carmen a sans doute été un des moments les plus drôles de la soirée! Véronique Claveau, ex-académicienne et plus connue pour ses imitations, s’est chargée des notes plus exigeantes alors que Marie-Soleil s’est occupée du reste. Véronique Claveau était d’ailleurs très heureuse de retrouver la scène en tant que chanteuse et en a profitée pour montrer toute l’étendue de son registre vocale avec Callin’ me when i’m lonely de Sheryl Crow, Hit me with your best shot de Pat Benatar et Le blues du businessman version Céline Dion.

Jean-Marc Couture a profité de son passage pour offrir au public Je suis ailleurs , Toi qui me fais vivre et Elle veut mon âme succès de son premier album. L’animateur Sébastien Benoit s’est contenté de faire seulement deux chansons soit Je me voyais déjà de Charles Aznavour et Sex Bomb de Tom Jones, interprétation qui est d’ailleurs virale sur les réseaux sociaux depuis hier!

Très proche de ses fans depuis plus d’une dizaine d’années, Emily a décidée de chanter Légende Urbaine, son premier succès radio, à la toute fin du spectacle. Un beau cadeau pour ceux qui la suivent depuis le tout début de sa carrière.

Les Nuits d’Émily est assurément le rendez-vous du lundi soir entre amis! Pour voir toutes nos photos de la soirée visitez notre page Facebook

La prochaine édition du spectacle Les Nuits d’Emily sera présentée le 3 Novembre 2014 avec comme invités Stéphanie Bédard, Paul Daraîche, Martin Giroux, Luc Guérin. Pour plus d’informations ou pour vous procurer des billets, visitez le www.lavitrine.com ou visitez la page Facebook de Fierté Montréal. 

Commentaires