Cathrine Pomerleau parmi les artistes invités des Showcases La Cabane

Entrevue par Stéphanie Lague


Petite Boîte est le partenaire officiel des Showcases à L’Albion à Joliette. Le troisième spectacle aura lieu le 22 novembre prochain. Voici une entrevue avec Cathrine Pomerleau une des membres du deuxième groupe qui se produira sur la scène lors de cette troisième édition des Showcases.

Petite Boîte : Nous allons partir du début. Vous vous êtes rencontrés au Cégep à Joliette et vous êtes quatre d’habitude. Comment est-ce que le groupe Cathrine Pomerleau s’est formé?

Cathrine Pomerleau : Puisque nous avons étudié ensemble au Cégep, c’est à un Cégep en spectacle que nous nous sommes rencontrés. Ben pas tout à fait, puisque le batteur est plus jeune que nous, ce qui fait que moi je n’ai pas été au Cégep en même temps que lui. Nous avons fini par faire Cégep en spectacle avec d’autres mondes et puis finalement, je suis partie étudier à l’école Nationale (à Granby). Quand je suis revenue, j’ai rappelé Phil et Sam, c’est là qu’ils ont dit que Marco pourrait venir avec eux. 

P.B. : À UQAM en spectacle vous n’étiez que deux, pourquoi?

C.P. : Des fois, nous sommes obligés d’être seulement deux. Pour UQAM en spectacle, Marco n’était pas à l’Université avec nous à ce moment-là, il ne pouvait donc pas le faire. (UQAM en spectacle est réservé aux étudiants de l'université). Alors, nous l’avons fait en duo. Ce qui a fait que ça l’a débouché à des premières parties aussi en duo. Si nous ne pouvons pas jouer la formation complète les place où ça ne fonctionne pas, au moins c’est cool puisque nous ne perdons pas c’est spectacles-là, nous les faisons à deux.

P.B. : Grâce à UQAM en spectacle vous avez fait le Zoofest cet été et la première partie d’Émile Proulx-Cloutier. Comment est arrivé la demande pour faire cette première partie?

C.P. : C’est grâce à toute la promotion qu'il y a eu suite à UQAM en spectacle. Vu que nous avons remporté et que l’on était les représentants de l’UQAM, ça n’a pas de bons sens la promotion qu’il y a eu. Le tout s’est rendu à des gens et nous avons reçu des appels. C’est cool hein!

P.B. : Donc pour les Showcases, vous serez tout le groupe...

C.P. : Tout à fait!

P.B. : C’est toi, Cathrine, qui écrit, mais est-ce que la musique c’est le groupe au complet qui la compose?

C.P. : C’est presque moi qui fais tout! Du moins c'est moi qui l'ai fait jusqu’à maintenant. Plus on avance, plus Phil s’intègre. Sur la pièce Tu seras assis à ton piano, nous avons composé la musique ensemble. Sinon avec les gars, nous faisons toujours tous les arrangements à quatre, ce qui fait que oui au départ le produit c'est moi qui l’ai écrit, mais ce ne serait pas la même chose si les gars n’étaient pas là. Mes chansons ne seraient jamais comme ça.

P.B. : Est-ce que vous vous regroupez toujours les quatre ensembles pour tout gérer?

C.P. : Je ne vais jamais prendre une décision sans leur en parler. C'est vraiment important, sinon c’est un manque de respect, je pense. Les gars c’est les gars... Nous formons vraiment une équipe, la plus belle équipe! Puisque nous sommes tous des amis, je crois que nous avons une ''vibe'' ensemble et c’est elle qui fait que tout fonctionne bien.

P.B. : Que s’est-il passé dans votre carrière dernièrement?

C.P. : Nous sommes tous allés jouer  à Laval au parc des Prairies en juillet ainsi qu'au Festival Zoofest en août dernier. Ensuite, Phil Girard et moi, avons fait la première partie d'Émile Proulx-Cloutier à Notre-Dame-Des-Prairies et nous avons également fait, tous les quatre, une autoproduction au Café-Culturel de la Chasse-Galerie de Lavaltrie. Phil et moi sommes également allés au Café-bistro Bobby McGee à l'automne dernier. Puis, samedi nous jouerons à l'Albion. Ça nous fait du bien de rejouer tous ensemble! On aime bien ça!

P.B. : Quels sont vos futurs projets?

C.P. : Composer de nouvelles pièces qui risquent fort bien de former un EP (mini-album). Dès janvier, je tomberai en période d'écriture afin de lancer de nouvelles pièces. Nous souhaitons également porter le projet plus loin! Certaines pièces que nous faisons présentement en spectacle datent de quelque temps et on a envie d'en avoir de nouvelles, de dire encore pleins de choses. J'ai la tête et le cœur qui débordent d'idées alors, ça tombe bien (hihi)! 

Pour découvrir Cathrine Pomerleau et son band, c’est le 22 novembre prochain que ça se passe à l’Albion. Pour vous procurer des billets, cliquez ici

Pour avoir de plus amples renseignements sur eux ou sur les dates de spectacles, vous pouvez les suivre sur leur page Facebook 

Commentaires