Qw4rtz : du talent à l'état brut!

Article et photos par Marie-Laurence Marleau


Ils sont quatre et ils ont tout pour eux : le charisme, la répartie, le talent et le sens du rythme. Le quatuor a cappella Qw4rtz, composé de Louis-Alexandre Beauchemin, Philippe C. Leboeuf, François Pothier Bouchard et François «Fa2» Dubé, a tout pour nous surprendre et il a su en charmer plus d’un lors de sa rentrée montréalaise au Théâtre Saint-Denis, mercredi.

Dès les premières notes, la magie opère entre Qw4rtz et son public. Avec comme seul instrument leur voix, les membres du quatuor parviennent à recréer les mélodies et les instruments de chaque chanson. Piano, guitare, guitare, percussions, harmonies vocales…Tout y est!

Dans une mise en scène ingénieuse et minimaliste de Serge Postigo, qui combine humour, pas de danse & jeux d’éclairage variés, les quatre membres de Qw4rtz se distinguent grâce à leur polyvalence vocale exemplaire. Il faut dire que leur répertoire ratisse large : en l’espace de quelques minutes, ils peuvent entonner du classique, du rock, du pop et du folklore québécois. Si on a droit aux grands succès des dernières années comme Grace Kelly, Get lucky, Counting Stars et All of me, on se réjouit aussi d’entendre de grands classiques, comme l’Ave Maria de Bach, Hallelujah de Leonard Cohen, L’Hymne au printemps de Félix Leclerc et la relecture très réussie de La Valse à mille temps de Jacques Brel. Les mélanges de chansons qu’effectuent Qw4rtz étonnent aussi d’eux-mêmes. Qui aurait cru possible de combiner Mister Sandman de The Chordettes et Enter Sandman de Metallica? Par-dessus tout, Qw4rtz nous fait passer un bon moment en nous permettant de danser au rythme d’un pot-pourri des chansons marquantes des Boys band de toutes les époques - Backstreet Boys, New Kids On The Block, N’Sinc et One Direction – et il nous rappelle de bons vieux souvenirs d’enfance avec son medley des plus grandes chansons de Disney.

Les membres de Qw4rtz ne sont pas qu’impressionnants dans leurs performances musicales. Ils surprennent également par leur charisme, leur humour audacieux et leur sens de la répartie, comme en témoigne leur numéro du Sexy Kitchen show qui combine deux éléments populaires des dernières années : le sexe et les émissions de cuisine! On a alors droit à une version endiablée des chansons à caractère sensuel Sex Bomb, Let’s Get it On, I’m too sexy et Can’t Get Enough Of You Babe. Du pur délice!


Jusqu’au printemps 2015, Qw4rtz sera en tournée partout au Québec et continuera à donner des conférences-spectacles dans les écoles de la province. Pour plus de renseignements à ce propos, visitez leur page Facebook ou leur site web!

Commentaires