Casse-Noisette : 50 ans de bonheur pour les yeux et les oreilles

Article par Martine Boucher
Photo: grandballet.com


Il y a 50 ans, les Grands Ballets Canadiens chorégraphiaient pour la toute première fois le conte Casse-Noisette. Depuis 1964, cette production reste année après année le spectacle le plus couru du temps des fêtes. ce sont plus de 2 millions de personnes qui y ont assisté depuis 50 ans. Le 11 décembre dernier, avait lieu la première de cette 50e édition à la Salle Wilfrid Pelletier de la Place des Arts. La petite fille en moi était surexcitée! J'ai enfin pu assister à ce ballet grandiose. Quel bonheur! 

L'histoire de Casse-Noisette débute à la veille de Noël, alors que toute la famille est réunie chez la petite Clara pour une grande fête. Son parrain, le docteur Drosselmeyer, lui offre un joli casse-noisette que son frère Fritz brise dans un élan de jalousie. Heureusement, le parrain, qui est aussi un peu magicien, le répare. La nuit venue, tandis que Clara s'est endormie au salon avec sa poupée de bois, des souris et des rats envahissent la pièce pour livrer bataille à une armée de soldats de plomb. La petite fille est en danger. Son casse-noisette s'anime, vole à son secours et se transforme en prince charmant. Il l'entraîne alors au Pays des neiges, puis au Royaume des friandises où elle vivra en compagnie de la Fée Dragée et de son Cavalier une aventure féerique.

Casse-Noisette met en scène plus d'une centaine de danseurs et de danseuses de partout dans le monde et de tous les âges. Deux heures de pur bonheur pour les yeux et les oreilles! Les décors, signés Peter Horne, nous transportent dans un monde éblouissant et d'une beauté irréelle. Les changements de décors sont d'une fluidité telle que parfois nous prenons quelques minutes à réaliser les changements. Et que dire des costumes créés par François Barbeau qui a également travaillé sur Carmina Burana. Ce sont plus de 300 costumes que nous voyons défiler tout au long du spectacle. Le costume du roi bonbon est évalué à 10 000$! 

Personnellement, je conseillerais Casse-Noisette à tous. Petit bémol: les enfants de moins de 10 ans qui étaient présents dans la salle semblaient trouver la présentation un peu longue par moments. 

Casse-Noisette sera présenté jusqu'au 30 décembre à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. Pour vous procurer vos billets, consultez le grandsballets.com

Commentaires