ANEB | Ensemble pour la cause

Article et photos par Alycia Leduc


C’est au Métropolis qu’avait lieu la soirée bénéfice d’Anorexie et boulimie Québec (ANEB). L’organisme, qui offre une aide professionnelle gratuite aux personnes touchées par les troubles alimentaires, en était à sa 8e édition.

La soirée a débuté avec un cocktail qui a tout de suite donné le ton à la soirée. Clodine Desrochers, ambassadrice de la campagne 2014-2015, a animé la soirée avec brio. Elle a d’abord pris le temps d’expliquer l’importance et la gravité de la cause. Ayant elle-même souffert de troubles alimentaires, c’était pour elle un honneur d’agir à titre d'ambassadrice.

Encore une fois cette année, plusieurs de nos artistes préférés ont contribué à ce spectacle qui nous en met toujours plein la vue. C'est d'ailleurs Ingrid St-Pierre qui a ouvert le bal avec une performance toute en douceur, comme elle sait si bien le faire. S’est ensuite jointe à elle, Brigitte Boisjoli pour un duo des plus touchants.

Les anciens de l'émission La Voix étaient aussi à l’honneur. Philippe Berghella, Marie-Pier Gamache, Sandra Christin, Stéphane McNicoll et Edi Hysi sont venus soutenir la cause. Notons d’ailleurs l’énergie contagieuse de ce dernier qui a fait danser le public avec ses nombreuses reprises, dont l’intemporelle Billy Jean .

Une ambiance de fête régnait pendant les chansons les plus entraînantes. À de nombreuses reprises, les spectateurs se sont avancés pour danser sur leurs classiques préférés. Le plaisir était de la partie, tant pour les spectateurs que pour les artistes. Visiblement, cette cause leur tenait à cœur. Chacun participait pour des raisons qui leur étaient propres. Certains avaient déjà surmonté un trouble, d’autres étaient présents pour des proches, la compassion était certainement palpable.

Parmi les autres invités, les talentueux Dan Bigras, Breen Leboeuf, Sally Folk et Marco Calliari ont ravi l’ensemble de l’auditoire.  La présence de ces artistes variés a donné droit à de magnifiques duos, dont celui de Dan Bigras et Brigitte Boisjoli ainsi que de Marie-Ève Fournier et Breen Leboeuf.

La soirée s’est terminée avec une performance de tous les invités réunis. Ils ont interprété quelques classiques tels que Ce soir on danse à Naziland qui a clôturé le spectacle dans la joie. Quelques 275 000 $ ont pu être amassés, un record pour l’organisme!

En somme, c’est un message d’espoir qui se dégage de cette soirée. Les troubles alimentaires sont une réalité beaucoup trop présents, mais il y a bel et bien une porte de sortie.


La semaine nationale des troubles alimentaires se poursuit jusqu’au 7 février et ANEB reste disponible en permanence pour quiconque nécessite son assistance. Visitez leur site web pour plus d'informations.

Commentaires