Damien Robitaille | Un homme autonome

Article et photos par Kim Léveillé


Un homme autonome

Le 5 février dernier, c’était la rentrée Montréalaise du chanteur franco-ontarien, Damien Robitaille au Quat’sous.  L’auteur-compositeur-interprète qui compte maintenant 3 albums à son actif semblait très heureux sur scène.  Il est important de mentionner que Damien était seul pour s’accompagner avec plusieurs instruments. C’était d’ailleurs très intéressant de voir à quel point il est capable d’animer une foule sans aucun musicien à ses côtés. Il a su faire rire son public entre ses chansons en plus de partager quelques anecdotes sur sa vie. C’est en voyant les artistes sur scène, qu’on voit le talent immense qu’ils ont. En plus de s’accompagner, Damien avait en sa possession un loop station.  C’est un instrument électronique qui permet au chanteur d’enregistrer des sons en direct et de les faire jouer à répétition.  Nous avons donc l’impression qu’il y a plus d’un musicien sur scène. 

Des chansons envoûtantes


On connait déjà les succès Hommes autonomes et Le mot de passe, mais le reste de sa discographie est toute aussi entraînante et mélodieuse que ses deux derniers succès. Quand on assiste au spectacle de Damien Robitaille, on se change rapidement les idées et on apprécie le moment.  Il ne faut pas obligatoirement avoir 5 ou 6 musiciens et des danseurs pour donner un excellent résultat et on en a eu la preuve avec ce spectacle. Le chanteur le dit lui-même : «C’est un show qui s’adresse à un très vaste public, parfois les mères, parfois, les jeunes.  C’est jamais pareil d’une salle à l’autre.»




Pour connaitre ses prochaines dates de spectacles, visitez son site officiel ici

Commentaires