Théâtre | Débris: Une première mise en scène pour Claude Desrosiers

Article: Mathieu Caron


Hier soir au Théâtre La Licorne , avait lieu la première médiatique de Débris , mise en scène par Claude Desrosiers et écrite par Ursula Rani Sarma (traduite par Jean-Marc Dalpé).

Très connu pour ses réalisations télévisuelles ( Les hauts et les bas de Sophie Paquin , Aveux, Un sur deux, Vice Caché ), Claude Desrosiers signe ici sa première mise en scène pour le théâtre et s’en tire indemne, contrairement aux personnages de sa pièce.

Comme il est de plus en plus populaire de le faire dans plusieurs théâtres, Débris utilise des  écrans avec projections vidéo pour ajouter une couche de réalisme à la production qui comprend une distribution de grand talent. La scène de la Licorne étant très différente des autres, plonge immédiatement les spectateurs dans l’univers de la pièce, comme s’ils étaient eux aussi au cœur de cet accident d’autobus violant qui a malheureusement couté la vie à plusieurs personnes.

L’histoire : Suite à une grave collision entre un autobus et un poids lourd, qui a fait plusieurs morts, Daniel est célèbre. Sorti indemne de l’incident, l’artiste-peintre doit apprendre à vivre avec la culpabilité d’être le seul survivant sans séquelle de la tragédie alors que L.J, la danseuse nue, doit quant à elle apprendre à vivre malgré le deuil qu’elle a dû faire de ses jambes.  Qu’est-ce qui est pire; Vivre sans séquelle avec le point du monde sur les épaules ou vivre avec des jambes en moins?

Troublante, Débris mérite les éloges et une belle visibilité en tournée à travers le Québec. Si vous cherchez une activité à faire pour oublier les vents froids, c’est sans contredit un excellent choix!


Avec Maxime Denommée, Roger Larue, Dominique Laniel, Mathieu Quesnel et Evelyne Rompré, Débris est présentée jusqu’au 28 mars 2015.
Pour plus d’informations, visitez www.theatrelalicorne.com

Commentaires