Découverte PetiteBoite.ca | Alexandre Boies vrai de vrai passionné

Article par Martine Boucher
Photo : Facebook


C'est la saison des festivals et chaque année les Francofolies présente le concours l'Étoile montante Ford, qui nous permet de découvrir des auteurs-compositeurs-interprètes talentueux et passionnés. Nous avons décidé de vous présenter un d'eux! Son nom: Alexandre Boies! 

PetiteBoite: Peux-tu me parler de ton parcours musical?

Alexandre Boies: Mes premiers concerts se sont faits à Honoré-Mercier, l'école secondaire où j'allais dans le sud-ouest, j'avais 15-16 ans et j'ai rencontré un gars à cette époque qui est aujourd'hui mon agent (Israel Paradis). J'ai commencé à faire de la musique avec lui et la première journée qu'on s'est rencontrés, il y a quelque chose de magique qui s'est produit. On a commencé par écrire des chansons de style ''boys band'' du genre des Backstreets boys (rires) On chantait des chansons d'amour! J'ai aussi eu une passe chorale, où je voulais chanter comme dans rock n' nones. Puis, on a continué après le secondaire et lui sa passion a un peu diminuée. Moi, à ce moment-là, je suis passé de groupes en groupes. J'ai fait du rock, du blues... et c'est vraiment comme ça que je suis aller acquérir mon expérience. Surtout en jouant dans les bars. Mon premier public était là! Et ce n'est pas toujours facile de jouer dans des bars! Tu joues des fois pour une dizaine de personnes, mais quand les gens applaudissent, ça fait ma journée!

 P.B: Comment décrirais-tu ton style de musique?


Alex: Mes influences partent un peu de partout: du blues, du country, du pop, du rock... Quand j'écris et que je compose, j'essaie qu'il y ait une bonne rythmique! Les chansons accrocheuses, ce sont souvent les chansons qui te font taper du pied, que tu écoutes en voiture ou en faisant ton ménage et qui donnent envie de danser. C'est sûr que quand j'écris des ballades c'est une autre histoire, mais sinon j'essaie vraiment de créer en ayant ça en tête. 


P.B: Tu écris et compose tes pièces, d'où te vient l'inspiration?


Alex: Quand j'écris, je parle souvent de choses qui se passent dans ma vie ou qui touchent mes proches. Dernièrement, j'ai un ami qui a perdu sa copine et ça m'a tellement interpellé, que j'ai écrit une chanson comme si c'est moi qui vivais la mort de ma blonde. Je me suis vraiment imprégné de sa douleur et de sa peine... Quand j'écris ça part vraiment d'une base qui est une réalité de ma vie, sinon je ne peux pas écrire des choses qui ne se passent pas. Si je ne le sens pas je ne l'écris pas. Je suis vraiment feeling! Il faut que je prenne le temps d'écrire tout ce qui se passe dans ma tête parce que parfois d'un jour à l'autre l'inspiration est partie...


P.B: Tu as participé cette année au concours l'Étoile montante Ford, comment ça s’est passé pour toi? 


Alex: Les inscriptions se faisaient via le web. Il fallait envoyer trois compositions et après, c'est le jury qui écoutait tout ça et choisissait 30 candidats pour les auditions ''en personne''. Donc, quand ils nous ont contactés pour passer l'audition, ils avaient déjà entendu notre matériel. J'ai 35 ans et jusqu'à présent je n'avais eu que des non, alors là c'était un oui, j'étais vraiment sur un nuage. C'est un gros thrill quand il y a quelqu'un qui reconnait le travail que tu as fait. Au moment de l'entrevue, l'aventure n'est pas terminée, les gens ont jusqu'au 9 juin pour voter. 

P.B: Aimerais-tu participer à d'autre concours de ce genre prochainement?

Alex: Je ne dis pas non à La Voix! 


P.B: Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter professionnellement pour la prochaine année?


Alex: Que mes chansons puissent jouer à la radio! Que je puisse donner des spectacles et que les gens viennent découvrir qui je suis et qu'ils fredonnent mes chansons. Ce serait parfait!


Merci à Alexandre Boies pour sa générosité et son enthousiasme. On lui souhaite tout le succès qu'il mérite! On vous encourage à aller voter pour lui via le lien ci-dessous pour qu'il puisse accéder à la finale de l'Étoile montante Ford dans les cadres des Francofolies. 

Commentaires