Céleste : croire en ses rêves

Article et photos par Marie-Laurence Marleau

C’est avec beaucoup de fébrilité et d’émotions que l’ex. participante de La Voix, Céleste Lévis, a lancé son premier album au Théâtre Corona, mercredi soir.

Pour ce premier opus intitulé Céleste, l’auteur-compositrice-interprète a choisi de miser sur ses compositions, mais aussi sur de nombreuses collaborations d’artistes de renom dont Lynda Lemay, Andrea Lindsay, Luc De Larochellière, Vincent Vallières, Mathieu Lippé et son ami de cœur, David Fleury. Elle nous offre également une magnifique reprise du grand succès de Léo Ferré, Avec le temps, une chanson à laquelle elle rend justice et dont elle offre une interprétation qui a muri depuis La Voix

Dans un album où s’harmonisent la ballade acoustique, le folk et le country, Céleste aborde des thèmes qui lui sont chers et qui la représentent bien : la confiance en soi et l’importance de croire en ses rêves (Je crois, Destin), l’espoir (Rêve, Ma façon à moi), la nostalgie (Cinq ans sans nouvelles) & l’amour (Adieu, à demain, Daddy’s song).

Avec ce premier album où s’entremêlent force, douceur et fragilité, Céleste rend justice à sa voix et nous montre bien son unicité. D’ailleurs, ce timbre unique lui donnera la chance d’assurer la première partie de Francis Cabrel au printemps prochain.

Notre top 3 de l’album :
3. Larmes de cendres
2. Destin
1. Je crois

Vous pouvez vous procurer l’album éponyme de Céleste Lévis sur ITunes ou dans un bon disquaire près de chez vous. Céleste assurera la première partie de Francis Cabrel au printemps prochain. Pour connaître toutes ses dates de spectacles, cliquez ici.






Commentaires