Kim Bradley : un nom à retenir!

Article par Alycia Leduc
Photo : Marilyn Rochon

On dit que l’habit ne fait pas le moine, mais il est évident que pour Kim Bradley, l’âge ne fait pas le talent. Âgée d’à peine 18 ans, l’auteur-compositrice-interprète vient de lancer son premier simple One Last Night – une chanson qui déménage! Entre les mélodies accrocheuses et les textes de qualité, il est impossible de ne pas remarquer la magnifique voix de l’artiste. Kim a choisi de faire son entrée en force avec une chanson pop, un style qu’elle affectionne particulièrement. Son premier simple met la barre haute pour la suite.

En effet, la belle prépare un EP avec The Lost Boys Productions (David Rancourt et Antoine Félix). Ce sont donc six chansons qu’elle nous présentera dans les prochains mois. Petite Boîte a même eu droit à quelques exclusivités. One Last Night aura sa version française qui s’intitulera Une dernière fois. De plus, la chanteuse a même terminé une deuxième pièce anglophone : Goodbye to you.

Nous avons eu la chance de l’avoir en entrevue.

Petite Boîte : Qu’est-ce que ça représente pour toi de sortir ton premier simple?
Kim : Sortir ma première chanson, c’est gros. J’ai l’impression de réaliser mon rêve d’enfance, d’avoir la chance d’accomplir ce que j’ai toujours voulu faire. Je suis fière et fébrile à la fois. J’ai hâte de voir où ça va me mener.

P.B : D’où vient ta passion pour la musique?
K : Ma passion pour la musique, vient de ma famille. Quand j’étais jeune, ma grand-mère jouait beaucoup de piano. Elle m’a énormément appris. Un jour, elle m’a entendue chanter puis elle a tout de suite su que je serais chanteuse. À ce moment-là, j’ai eu la piqûre pour la musique.

P.B : Comment décrirais-tu ton style?
K : Mon style est très pop. On m’a beaucoup mise en garde, mais j’ai envie de faire la musique qui me plaît. C’est de la grosse production pop. J’ai hâte que les gens me découvrent.

P.B : Qu’est-ce que tu prépares pour ton EP?
K : Je prépare beaucoup de belles choses. Je veux surprendre le public, lui montrer qui je suis vraiment. Le EP va contenir six chansons, dont deux en anglais. Je ne veux pas en dire trop pour le moment, mais c’est clair que vous ne serez pas déçus.

P.B : Parle-nous de ton processus de création.
K : Je vais en studio une fois par semaine et je travaille avec The Lost Boys Productions. On commence par la production musicale, on trouve le rythme, les accords. Ensuite, je retourne chez moi avec une maquette et je commence à composer les paroles. La majorité du temps, on procède ainsi, mais on se laisse aussi porter par notre créativité. Parfois, j’arrive avec des paroles et on trouve la mélodie. 

P.B : Penses-tu présenter un spectacle après la sortie du EP?
K : Nous ne sommes pas encore rendus là. Ça va dépendre de la suite des choses, de l’ampleur que va prendre mon EP. On va peut-être faire un lancement – à suivre!

P.B : Qu’est-ce qu’on te souhaite pour la suite?
K : On me souhaite du succès dans ce que j’entreprends. Je travaille fort et j’ai juste envie de partager ma musique avec les gens. Sinon, on espère que l’inspiration sera au rendez-vous et que je puisse enfin totalement réaliser mon rêve. Le meilleur reste à venir, j’en suis certaine!

Le single One Last Night de Kim Bradley est disponible sur Itunes, Spotify et Apple Music dès maintenant.



Commentaires