Casse-Noisette | Un conte magique qu’on ne se lasse pas de voir!

Article par Marie-Michele Cadieux
Photos: grandsballets.com


Le 11 décembre dernier avait lieu la première du spectacle Casse-Noisette de l’édition 2015. Le chef-d’œuvre, présenté à la salle Wilfrid Pelletier de la Place-des-Arts était grandiose et magnifique. J’ai été charmée par ce ballet classique, interprété avec brio, par les danseurs des Grands ballets Canadiens. Il est difficile de ne pas se laisser impressionner par une production qui comporte 165 personnages dansant à travers des décors majestueux.

Bien  que cette adaptation du conte d’Hoffmann a été créée en 1964, elle continue de nous éblouir et de faire partie des plus grands succès. L’incroyable talent qui se déploie jusqu’au bout des doigts des danseurs est d’une grande beauté et un plaisir incomparable pour les yeux. Les enfants ont également l’opportunité de faire partie de ce rêve, puisque la production accorde des auditions à plus de 600 enfants chaque année, pour interpréter les rôles de souris et autres.

Ce conte, dont l'histoire est la même depuis la nuit des temps, avec la petite Clara qui reçoit un casse-noisettes pour Noël, pour ensuite se le faire briser par son frère et finalement déclencher de la pure magie, nous transporte à chaque représentation! Je ne suis pas la seule à retourner voir ce grand ballet, même si nous connaissons tout le déroulement! C’est sans doute pour son excellence en général. Il y a tout de même eu des améliorations avec le temps, comme pour les costumes, par exemple. Je me souviens qu’il y a quelques années, les souris étaient tout simplement de grosses mascottes qui ont maintenant laissé place à des costumes sophistiqués qui sont assez réels. Les décors sont toujours aussi sublimes, dont le gros sapin qui ne cesse de prendre de l’ampleur durant le spectacle.

L’orchestre qui accompagne les Grands ballets Canadiens, fait certainement partie de cette magie et c’est grâce à eux que la pièce prend tout son sens. Je trouve d’ailleurs dommage, que tous ces virtuoses de la musique soient presque cachés, puisqu’ils jouent à un étage inférieur au bas de  la scène, de sorte que l'on arrive pas à les voir.

On entend souvent dire, que c’est une soirée familiale à faire avec les enfants, mais je ne suis pas convaincue que les enfants sont réellement le public cible. Ça reste tout de même très technique et un peu long pour des enfants en bas âge. La première partie est bien adaptée, mais je peux vous dire qu’en deuxième partie, les jeunes enfants qui étaient assis près de moi, semblaient avoir hâte de voir la fin !

Somme toute, c’est un très beau conte à voir au moins une fois dans sa vie, que je risque fortement de retourner voir encore et encore!


Casse-Noisette est présenté jusqu’au 30 décembre, pour vous procurez des billets cliquez ici 

Commentaires