Jean Leloup : au sommet de son art

Article par Alycie Leduc
Photo Facebook officiel de Jean Leloup

C'est sous une pluie d'applaudissements que Jean Leloup est arrivé sur scène, le 5 décembre dernier à la salle Wilfrid-Pelletier. La soirée s'annonçait déjà festive pour la première du spectacle Le fantôme de Paradis City.

Leloup a mené la soirée avec brio, seul sur scène pendant l'ensemble de la représentation. Charismatique et théâtral, comme on lui connaît, il a su en surprendre plus d'un. Les décors  étaient à l’image du Fantôme de Paradis City – sombres, mais oh combien impressionnants. Le chanteur, vêtu de noir, était plus dramatique que jamais. Tout s’agencait parfaitement avec le thème du spectacle : Leloup, décédé, accumulant les nombreux rappels. L’interprète masculin de l'année en a profité pour chanter ses nouvelles chansons telles Petit Papillon, Willie, Les Flamants Roses et Paradis City, en plus de revisiter ses plus grands succès. Les admirateurs ont eu droit à I Lost my Baby, Go Johnny Go, Les Fourmis, pour ne nommer que ceux-ci. Il s’agissait d’un défi de taille pour le chanteur qui a été en parfait contrôle tout au long du spectacle.

Il est évident que le Roi Ponpon est toujours au sommet de son art.


Pour ses dates de tournée, visitez : www.roiponpon.ca

Commentaires