La Voix | Sophia-Rose, un ange à La Voix!

Entrevue par Martine Boucher
Photos : TVA



Petite Boite : Ça fait 24 heures que tout le Québec a vu ta performance à La Voix. Comment se sont déroulées ces dernières heures?

Sophia-Rose: Ma journée a été folle! J'ai eu des centaines de messages privés, 800 demandes d'amis... Mes réseaux sociaux sont bombardés. J'y crois pas encore!

P.B: Comment as-tu célébré le dévoilement de ta performance dimanche soir?

S-R: On a écouté ça en famille chez mon père avec la grosse télé et le gros système de son. Tout le monde était là pour m'encourager! C'était une surprise pour mes proches. On les avait juste invité à écouter la télé avec nous, mais c'est certain que plusieurs s'en doutaient, mais on a tenu ça secret. Quand ils l'ont su/vu, tout le monde criait. C'était vraiment spécial! Tout le monde me collait et on a pris beaucoup de photos. (rires) J'ai trouvé ça vraiment touchant de revoir ma performance. 

P.B : Parles moi du parcours qui t’a mené à la voix?

S-R: Au début, je faisais de la comédie musicale. J'avais 6 ans. Si je voulais avoir des plus grands rôles, je devais apprendre à chanter. J'ai commencé mes cours de chant en classique, je trouvais que ça faisait bien travailler la voix et que ça me ressemblait; c'est calme, c'est doux et il y a aussi une extrême force dans le classique. Maintenant, je suis professeure de chant, je fais aussi de la comédie musicale et j'enseigne également la comédie musicale. Je n’arrêterai jamais de chanter...

P.B : Qu’est-ce qui t’a motivé à aller faire les auditions de La Voix?

S-R: Je trouvais que c'était un beau défi à relever et ça me rapprochait de mon rêve. 

P.B : À la suite de ton audition à l’aveugle, les 4 coachs se sont retournés très rapidement. Tu as décidé de te joindre à l’équipe de Marc, qu’est-ce qui a motivé ton choix?

S-R: Je trouvais que j'avais une belle affinité avec lui. Avec tous les beaux commentaires qu'il m'a dits. Il m'a dit que j'étais son diamant, alors j'ai trouvé ça assez incroyable. Éric aussi m'a dit de magnifiques commentaires. Le fait qu'il monte sur scène avec moi et qu'il me fasse saluer le public avec les musiciens en plus, c'était très spécial comme moment. C'était une première à La Voix et j'ai trouvé ça vraiment touchant. Malgré tout, j'ai décidé de me tourner vers Marc.

P.B: Que penses-tu que Marc peut t'apporter en tant que coach?

S-R: Je chante du classique, mais je suis capable de chanter d'autres choses. J'aimerais toucher un peu plus au populaire. Aussi, j'aimerais apprendre à bouger sur scène, je suis plus habituée à chanter derrière un pied-micro. Alors, j'aimerais travailler ça avec lui. 

P.B: Et justement, pour les prochaines étapes, quels styles de performances aimerais-tu offrir au public?

S-R: J'aimerais beaucoup continuer à chanter du classique, puisque c'est ma plus grande force. Mais je veux aussi démontrer que je suis capable de chanter de tout. 

P.B : Une journée d’audition dans la peau de Sophia-Rose ça ressemble à quoi? Comment arrives-tu à gérer ton stress?

S-R: Mes parents m'aident beaucoup! Avant ma prestation, je me concentrais beaucoup sur moi-même et une fois que j'ai poussé les portes, je suis monté sur la scène, j'ai vu le public et j'ai tout de suite pris confiance. Je me sentais vraiment prête à chanter pour le public et je crois que les coachs l'ont senti aussi. On dirait que ce n'était pas croyable, on dirait que ce n'était pas vrai. 

P.B: Qu'écoutes-tu comme musique? Quelles sont tes inspirations?

S-R: J'écoute vraiment beaucoup de classique. Une chanteuse que j'admire particulièrement c'est Jackie Evancho. C'est une chanteuse classique, elle a mon âge (15 ans). Elle fait une carrière internationale en classique. J'aimerais beaucoup avoir une carrière comme elle. 

P.B : Comment entrevois-tu la suite de l’aventure?

S-R: Je vais tout faire pour arriver à mon but. Je suis vraiment déterminée et je pense vraiment que je vais y arriver. 


P.B : Tu dois recevoir énormément de messages via les réseaux sociaux et on sait tous que c’est difficile de répondre à tout le monde, Si on profitait de cette entrevue pour répondre à tes fans qu'est-ce que tu leur dirais?

S-R: Je leur dirais que je suis vraiment contente de recevoir autant de beaux messages. Ça me donne beaucoup de force. Je suis prête à encore chanter pour eux et j’espère que la suite sera tout aussi belle.


Ne manquez pas les duels dès le 21 février à TVA pour savoir si Sophia-Rose passera à la prochaine étape. 


En attendant, revoici sa performance aux auditions à l'aveugle. 



Commentaires