Lancement de Richard Séguin : de retour sur scène après 5 ans

Article par Amélie Carrier

« Oui, ça fait 5 ans! Salut tout le monde! » Richard Séguin est de retour sur scène après 5 années d'absence sur les planches. Le lancement de son plus récent album Les horizons nouveaux avait lieu à l'Astral le mercredi 20 avril dernier. Pendant la soirée, on a pu entendre 5 chansons tirés de son nouvel opus.

Grand amour pour son public

Dès son entrée sur scène, il tient à faire le point avec son public qu'il chérit tout particulièrement et qu'il retouve après plusieurs années. « Oui, c'est long 5 ans entre deux albums. Il y a eu la tournée entre autres. Mais ce soir, on les joue pour la première fois devant vous ces nouvelles chansons-là! », lance-t-il à la foule. Son avant-dernier album Appalaches datait de mars 2011.

Richard Séguin aime raconter d'où vient chaque chanson et quelle est l'histoire derrière chacune d'entre elles. Il débute en nous présentant « Au bord du temps », chanson que lui a inspirée sa petite-fille de 10 ans qui voulait savoir si les réfugiés étaient venus faire la guerre ici. En guise de réponse et pour apaiser les peurs de la jeune fille, il écrit cette chanson. Une douce mélodie se dessine dans la salle, au gré du rythme des guitares acoustiques et du violoncelle.

Il poursuit avec la pièce « Tant qu'y en a ». Quand il se rend compte de la façon dont on traite nos ressources ici au Québec, c'est ça qui lui inspire cette chanson. « Ah, des colères qui font du bien! », lance-t-il en fin de prestation. S'en suit une chanson des plus touchantes, « Dans mon coeur », qui raconte l'histoire d'un fils qui parle à son père de la situation de la Gaspésie, suite à la volonté de la Chambre de commerce de fermer certains villages. C'est d'ailleurs Gilles Bélanger qui fait partie du projet 12 hommes rapaillés avec Séguin qui en a écrit la musique.

Bel hommage aux travailleurs de l'ombre

Avec la cinquième chanson de la soirée, « Roadie », il veut remercier les techniciens de sons et toutes les autres personnes qui le suivent tournée après tournée. « Ça faisait longtemps que je voulais rendre hommage à ceux qui travaillent dans l'ombre, à ceux qui nous accompagnent. » Vincent Vallières et Patrice Michaud entrent alors sur scène le temps d'une chanson, pour interpréter l'entraînante « Roadie » que le public semble particulièrement apprécier. Plutôt rare qu'on entend des hommages du genre en chanson. C'est réussi.

Richard Séguin est en tournée jusqu'au 10 décembre 2016. Il sera de passage à Montréal les 4 et 5 novembre prochains à l'Astral dans le Quartier des spectacles, en ouverture du festival Coup de cœur francophone 2016. Pour obtenir plus de détails, visitez son site Web au www.richardseguin.com


Pour vous procurer son nouvel album Les nouveaux horizons, rendez-vous sur iTunes ici.

Commentaires