The Wall Theatre Experience: La légende Pink Floyd réinventée!

Article par Karianne Falcon
Photo : Facebook


Les fans invétérés du célèbre groupe de musique Pink Floyd étaient nombreux au Club Soda, vendredi dernier, à assister à la représentation du spectacle hommage aux artistes légendaires, l’impressionnant concept « The Wall Theatre Experience», lancé en février dernier.

Composé de cinq membres de la troupe musicale Les Vikings : Richard Petit (directeur artistique du spectacle), Sébastien Lacombe, Sylvain Auclair ( La Voix IIII), Eva Avila ( couronnée de la cuvée 2007 de Canadian Idol) et Meggie Lagacé ( Star Académie 2004), ce projet, revisitant les plus grands succès en carrière de Pink Floyd, est une véritable bouffée d’air frais, avec une cage à étages pour les chanteurs, des montages sur fond d’écran en trois dimensions, des stroboscopes et jeux de lumières tout simplement ahurissants, projetés sur scène comme dans la foule, donnant l’impression de rayons laser, parfois vaporeux, et affichant des couleurs flyées à l’image du groupe rock, du bleu au gris, en passant par le rose, le fuchsia, l’orage, le jeune, le vert fluo, le bleu cyan : un amalgame de teintes pour une mise en scène complètement qui en met plein la vue. Sans oublier les drapeaux noir, rouge et blanc avec comme motifs deux marteaux croisés en rappel aux signes nazis.

Au niveau des performances musicales et des efforts sonores, une mention spéciale aux  artistes et artisans du spectacle qui ont tous livrés une prestation solide du début à la fin. Tous les contextes, toutes les paroles et toutes les émotions traduisant les chansons interprétées étaient livrés sur scène avec un aplomb et un talent désarmant. Lors des chansons comportant un message plus sombre, on ressentait l’écho au loin pour évoquer la profondeur des ténèbres, le public ayant droit à un son de batterie dément pour plonger dans l’émotion. Toute la soirée, les inventés ont également pu vibrer au son électrisant de la guitare, pour une ambiance déjantée, typique aux fans finis de Pink Floyd dans les années 1970.

Parmi les grands classiques à être interprétés, notons Money, où Sébastien Lacombe, dans la peau de l’unique Roger Waters, est apparu avec ses longues bottes de cuir noir et son trench coat noir : la copie conforme du chanteur culte. S’en sont suivies les pièces One Of My Turns et Don’t Leave Now, dans un décor de hangar, évoquant la solitude, la détresse et la vie d’écorché du chanteur, avec une voix tout en puissance. Il y également eu le numéro haut en couleurs présenté par Sébastien Lacombe, Sylvain Auclair, Meggie Lagacé et une Eva Avila aguicheuse, abordant le style rétro avec un pantalon moulant rose bonbon et un coat de jeans sans manches. Puis, le hit sans conteste du groupe Another Brick In The Wall s’est fait entendre, comme les titres Goodbye Cruel World, Divided We Fall, Is There Anobody Out There, Earth Soldier, en référence à la guerre des Nazis. Pour représenter le réalisme de la situation décrite dans cette chanson, les cinq artistes du spectacle avaient déployé sur scène tambour, chapeau, uniforme rouge, noir et or. On se serait réellement cru en temps de combat. La pièce Hey You s’est méritée une vive ovation lorsque Sylvain Auclair l’a interprétée en adoptant le style de rockstar de l’époque, en se livrant sur scène comme un déchaîné avec sa guitare dans les mains et quelques sauts dans les airs. C’était magistral!

La dernière demi-heure du spectacle a offert au public  les titres Run Like Hell, Waiting For The Worms, pendant le titre Richard Petit chantait à même un haut-parleur pour marquer l’impact de la chanson, The Wall, ainsi que plusieurs autre pièces-titres tirées des différents albums du groupe britannique lancés en carrière.

La troupe de « The Wall Theatre Experience», qui a livré une performance de feu vendredi, n’en finit plus de récolter les éloges. Les artistes sur le spectacle travaillent actuellement avec un producteur des États-Unis, collaboration qui les amènera à sillonner les routes de nos voisins les Américains. Le projet musical s’arrêtera notamment à Philadelphie.

Pour plus d’informations sur les événements à venir du groupe, consultez sa pageFacebook 



Commentaires