Deux nouveautés à découvrir dans l’univers du Beachclub

Article par Karianne Falcon
Photos par Elisabeth Cloutier


La deuxième saison du Beachclub sous la direction des frères Julien et Olivier Primeau est à peine amorcée que déjà, les projets fusent de partout. L’an passé, la restructuration du site extérieur et les offres exclusives des entrepreneurs ont fait un véritable tabac, faisant du Beachclub un endroit chic, chaleureux et convivial, inspiré des paysages paradisiaques des plages de Miami, avec de vrais palmiers, des aires de repos luxueuses, et bien plus.

Cet été, la tornade Olivier Primeau, avec plus de 100 000 abonnés sur les plateformes Facebook et Instagram, et son équipe reviennent en force avec plus de DJ internationaux, de partys enivrants et de contenus à la fois immersifs et inusités.

« Depuis le début  de l’été, j’ai une vie complètement folle.[…] Par jour, je reçois mille messages Snapchat et je réponds à tout le monde» - Olivier Primeau, lors de la journée de lancement.

Après avoir participé à la série documentaire BEACHCLUB diffusée sur les ondes de Z télé, l’an passé, avec Benoît Gagnon à l’animation; le concept étant de suivre les deux jeunes frères millionnaires qui venaient de faire l’acquisition d’un des plus grands lieux de divertissement extérieur au Québec et de voir s’ils allaient réussir leur pari de rendre la plage de Pointe-Calumet plus attrayante et plus notoire pour son public cible, dont l’âge moyen est de vingt-cinq ans, les deux hommes originaires de Sainte-Martine, en Montérégie, continuent de percer la voie de la télévision et du web numérique avec deux nouveaux projets complètement éclatés : la websérie Beach Day Every Day, disponible depuis mercredi le 15 juin, 21 heures, sur le vtele.ca, et Beachclub, une seconde émission télévisuelle inspirée de leur quotidien et des tenants de cette place à ciel ouvert tant convoitée, qui s’ajoutera à la programmation de Musique Plus à l’automne.

« Le Beachclub, c’est le plus grand bar à ciel ouvert en Amérique du Nord.[ …] C’est la place pour faire le party, pour vous faire vivre, triper, avoir du fun». – Olivier Primeau

Beach Day Every Day

Mercredi dernier, journée de la diffusion du premier épisode de la websérie Beach  Day Every Day, se tenait aux Terrasses Bonsecours, endroit magnifique et festif, situé dans le Vieux-Port de Montréal, le lancement de presse des deux idées originales à prendre d’assault vtele.ca et Musique Plus. Les équipes de direction et de production des concepts, ainsi que les membres influents de la grande famille du Beachclub étaient tous présents et fébriles de dévoiler ces exclusivités. Catherine Gougeon, directrice des ventes et services numériques du Groupe V Média,  a su titiller les médias en fournissant plus d’informations sur la websérie Beach Day Every Day : «Beach Day Every Day est une websérie, s’échelonnant sur douze semaines, qui suit Olivier dans sa vie de tous les jours, sa vie rocambolesque, sa vie avec ses amis, les partys.», a-t-elle confié. Autrement dit, il s’agit d’une véritable incursion, à coup d’épisodes de trois à cinq minutes par semaine, dans la routine effrénée de l’homme d’affaires derrière le Beachclub. Comme le mentionnait Madame Gougeon au dévoilement de presse, V télé tend à faire émerger des marques et souhaite élaborer des contenus conçus pour le web. Dès lors, le virage 360 degrés de la série web avec Olivier Primeau, LE roi québécois des médias sociaux, se voulait en parfaite adéquation avec les ambitions du média.

Beachclub      

Quant à l’émission télévisée Beachclub, produite par Datsit Studios, et à paraître sur les ondes de Musique Plus cet automne, Jacques Mathieu, directeur général contenu et développement de Groupe V Média, la décrit comme une émission de divertissement qui ouvre les portes sur l’univers du site et des gens qui y gravitent. « On suit les gens qui travaillent au Beachclub; qui font leurs vraies jobs, les barmans et barmaids, les clients réguliers, les rapprochements». À Olivier d’ajouter : « On est dans la danse, le plaisir, les jeunes qui carburent à la fête. C’est la vie d’excès, la vie à cent mille à l’heure». Dans cet esprit, inutile d’ajouter qu’il n’y aura aucune censure dans les vingt-six épisodes dévoilés au grand public sur une durée de quinze semaines,  de sorte à apporter plus de piquant et de croustillant.

Pour les besoins de ce concept, qui amène à découvrir les tenants d’une  bonne gestion d’un bar sur une île, les équipes du Beachclub et de Musique Plus n’ont pas jugé nécessaire de procéder à un casting ouvert, malgré les idylles entre personnel et clientèle qui composeront l’émission, lesquelles pourront rapidement rappeler les émissions de téléréalité à la sauce d’Occupation Double. En effet, le Beachclub témoigne d’un achalandage démesuré chaque semaine, l’équipe de production en est venue à la conclusion que des intervenants et/ou des visiteurs de la plage, par leur présence sur le site, deviendraient tout naturellement des ‘’ personnages’’ de la série.  

Par la réalisation de ce docu-réalité, l’unique but n’est pas de présenter toute la désinvolture des festivités qui prennent place sur l’enceinte du Beachclub, mais de démystifier les préjugés qui demeurent à ce jour, entre autres celui qui persiste à l’effet  que le Beachclub dégage une image superficielle et une clientèle qui lui colle.

Pour Olivier Primeau, qui aussi loin qu’il se souvienne, a toujours eu une passion pour le divertissement et l’événementiel, il n’y aurait eu de rêves plus fous pour lui que d’acheter le Beachclub. Aujourd’hui, il peut crier mission accomplie! D’autant plus, qu’il reçoit comme invités la crème de la crème.  Dans les dernières semaines, ont notamment foulé les planches du Beachclub les célèbres DJ David Guetta, ainsi que Dimitri Vegas & Like Mike. Samedi le 25 juin, ce sera au tour de la diva Paris Hilton de débarquer à Pointe-Calumet, suivie du charmeur de ces dames Dan Bilzerian, le 11 juillet, pour un été totalement cinglé!

Autre belle acquisition pour les propriétaires de 26 et 30 ans,  l’élargissement de la clientèle.  Non seulement le bar à ciel ouvert accueille la clientèle locale, mais comme le précisait Olivier lors du lancement de presse,  ils sont maintenant internationaux. Une grande proportion de leurs visiteurs vient de l’Ontario, mais des gens du Nouveau-Brunswick, de Las Vegas et de Los Angeles font aussi le trajet pour venir festoyer sur la plage de Pointe-Calumet, à l’occasion d’enterrement de vie de jeunes filles par exemple. Définitivement, les frères Primeau et le Beachclub sont sur une excellente lancée qui n’est pas près de se terminer.

Pour découvrir toutes les exclusivités du Beachclub, consulter le : beachclub.com


Pour voir le premier épisode de la websérie Beach Day Every Day, c’est ici.

Commentaires