Un premier festival Youtube au Québec!

Article et photos par Philippe Berrigan

C’est sous un soleil chaud et étincelant qu’a eu lieu la première édition du Festival OH MY FEST! mettant en vedette les stars Québécoises de Youtube, à Montréal le 16 et 17 juillet derniers. Le festival propulsé par VRAK et le ZOOFEST s’est déroulé au Monument National et à l’Esplanade de la Place des Arts. Ces deux jours ont été un grand succès dont les organisateurs peuvent être fiers, ces derniers étant Le Slingshot, une division d’Attraction Image qui représente les artistes du web, ainsi que Goji, une division de Québécor.

C’est directement dans le quartier des spectacles que les Youtubeurs et Youtubeuses ont pu rencontrer plus de 600 fans venus d’un peu partout au Québec. Divisés sous plusieurs petits chapiteaux, les créateurs pouvaient discuter et prendre des photos pendant quelques instants avec leur public.

Par la suite, les fans se rendaient à quelques pas de là, au Monument National afin de vivre pleinement le festival et y voir les Youtubeurs sous un autre angle. On pouvait assister à des panels humour, lifestyle, vlogs et beauté. Chaque panel regroupait environ trois à cinq créateurs interviewés par un animateur qui posait des questions plus précises sur eux afin d’en apprendre davantage sur la vie exposée de nos vedettes du web et de leur métier.

Au travers des sessions de gaming, où des Youtubeurs accros des jeux vidéo comme Steelorse ou encore Les Accros des Jeux, donnaient des performances en direct de partie de gaming, on pouvait apprécier le son de la guitare et de la voix des créateurs musicaux tels que Miro Belzil (du groupe Blé) et Jordan Hébert. 

Certains Youtubeurs comme PL Cloutier, Simon Leclerc, Pellep Pellep Pellep et Elie Pilon avaient un moment carte blanche, où ils étaient libres de faire ce qu’ils voulaient pendant une heure. C’était quatre moments remplis de rires et de bonheur.

N’oublions pas les Face à face animés par Fred Bastien qui avait la chance d’être en tête-à-tête avec d’autres Youtubeurs tel que Lysandre Nadeau et Cynthia Dulude. Un moment riche en informations, car disons-le, Fred avait fait une recherche de feu sur les créateurs et nous avons vraiment eu droit à du contenu exclusif.

Évidemment, il y avait plusieurs autres choix, comme des lives : moments très intimes avec les vedettes, des rencontres VIP, des projections sur écran d’une nouvelle émission à Vrak.Tv, Le Challenge, mettant en vedette Emma Bossé, Emma Verde, Mahdi Ba et Elie Pilon. Selon moi, il ne manquait rien... sauf du temps! J’aurais voulu pouvoir tout voir, mais on a du faire des choix!

Également, deux points négatifs me sont inévitables. Il faut avouer qu’il était difficile de se repérer parmi la foule et les nombreuses salles. Il n’y avait pas beaucoup d’indications et nous devions souvent demander aux agents de sécurité où se trouvait une personne en particulier. Mon second point est que malgré le nombre incalculable de salles, celles-ci étaient souvent petites et les fans se sont plaint de ne pas toujours eu avoir la chance d’entrer voir leurs Youtubeurs favoris puisqu’elles étaient pleines.

Sinon du côté des Youtubeurs, malgré leur stress immense face à leur performance, ils sont satisfaits de voir les gens participer en grand nombre. Voir leurs fans pendant les meet-up est souvent leurs moments préférés, car c’est un moment précieux qui ne se vit pas à tous les jours.

Au final, malgré les petits accrochages ici et là, les organisateurs peuvent être fiers d’avoir créé cette première édition du OH MY FEST!. On a déjà hâte à l'année prochaine!



Commentaires